Flight of the Conchords – Murray Takes it to the Next Level (2.04)

Murray veut qu’avec Bret et Jemaine, ils emmènent leur relation à un niveau supérieur et deviennent amis. Ainsi, il pourra leur présenter son meilleur ami : Jim.

Comme le suggère le titre de l’épisode, aujourd’hui, c’est Murray qui mène la danse. Il veut qu’avec Bret et Jemaine, ils deviennent de vrais amis, et pour l’expliquer, il a même un graphique qui représente l’état de leur relation et les différentes étapes qu’elle traverse.

Donc, tout va bien, jusqu’à la rencontre avec Jim, le meilleur ami du manager du groupe. Ce dernier, interprété par Jim Gaffigan, ne va pas être du gout des Conchords. En gros, ça ne va pas passer. À partir de là, eh bien, pas grand-chose. Déjà qu’avant ce n’était pas non plus la surcharge, on peut dire clairement que l’épisode manque d’idées.

Certes, la période où Murray devient « ami » avec les musiciens offre quelques saynètes presque comiques, mais l’élan pris ici se perd pratiquement instantanément quand Jim fait son apparition, et pourtant, je suis un grand fan de Gaffigan. La suite sera en dents de scie, offrant de petites occasions de sourire, mais sans plus.

Côté musique, nous avons deux gros passages. Le premier dans lequel Mel pousse la chansonnette sur une histoire de rêve qui nous offre une mise en image presque fantasmagorique vraiment sympathique, mais musicalement faible. Le second est à la fin. Plus créatif et agréable, ça n’en reste pas moins assez loin du niveau que l’on attend du duo.

Bref, l’épisode semble le résultat d’un manque certain d’idées. Ce qui est vraiment dommage, c’est que ni la guest, ni la musique n’arrivent à compenser.