Franklin & Bash – Pilot (1.01)

Peter Bash et Jared Franklin sont deux avocats peu orthodoxes qui sont recrutés par Stanton Infeld afin qu’ils apportent leur style dans sa firme. Cela ne va pas se faire sans dégâts des deux côtés.

Originellement développée pour la chaine spécialisée dans la comédie, TBS, Franklin & Bash a atterri chez sa sœur qui fait du Drama, TNT. Malgré cela, il semble que rien n’a été fait pour changer le ton puisque la comédie est au rendez-vous et que le drame est des plus légers.

Donc, après l’annulation de Raising The Bar, Mark-Paul Gosselaar revient dans un rôle d’avocat, assisté cette fois par Breckin Meyer. Ils sont Franklin & Bash, un duo qui se veut jeune, dynamique et irrévérencieux. L’idée est alors de mettre les deux amis dans un environnement où leurs méthodes n’auraient pas leur place normalement : dans une grosse firme. Ils sont les rebelles, en quelque sorte, et doivent apprendre à jouer au milieu des requins.

Ce premier épisode va donc nous introduire à tout cela en mettant bien l’accent sur les excentricités qui définissent les personnages. Il y a un soupçon de gentille provocation, une dose de manichéisme, et une absence de subtilité qui se fait vraiment sentir quand les dialogues d’exposition nous sont balancés sans aucune honte.

Pour faire simple, Franklin & Bash ne fait pas grand-chose dans la finesse, préférant le rentre-dedans pour un maximum d’effets. Pour le coup, ce n’est pas vraiment original, mais ça n’enlève rien au fait que si on accroche à l’humour et aux personnages, le visionnage passe sans déplaisir, et avec quelques rires.

Maintenant, cela peut-il fonctionner sur la durée ? À voir les histoires développées dans ce pilote, on peut craindre que non. Il y a deux affaires, une qui est mineure et qui a comme finalité de mettre en avant la touche de sentimentalisme qu’il y a dans le cœur de Bash ; et une seconde plus importante, car liée à l’intégration dans la firme, qui doit montrer le sens de la justice de Franklin. Ce sont des storylines au développement superficiel et au timing maladroit. Les avocats font le show, mais il est difficile d’avoir une once d’intérêt pour ce qu’ils font, et c’est bien là le gros problème.

Franklin & Bash n’a pas un démarrage qui est convaincant d’un bout à l’autre. Si l’ambiance légère fait effet, le reste va devoir être sérieusement travaillé pour que la série ne devienne pas rapidement répétitive. Dans un sens, elle s’inscrit tout de même dans l’esprit estival qui va avec sa période de diffusion et c’est probablement là qu’elle trouvera son meilleur atout pour fonctionner.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link