Fringe – The Bullet that Saved the World (5.04)

27 Oct 2012 à 11:33

Pour réaliser le plan de September, il est nécessaire d’entrer dans une zone protégée pour récupérer une pièce importante. Walter propose alors d’utiliser les évènements fringes qu’ils ont autrefois arrêtés pour créer à leur tout le chaos.

Les épisodes passent doucement en ce début de saison, mais The Bullet that Saved the World pourrait bien donner à Fringe l’élan essentiel pour se lancer pleinement dans son dernier marathon.

Le problème à ce niveau est que la petite chasse au trésor pour recomposer le plan de September empêche légèrement la saison de prendre complètement son envol en imposant un découpage strict. Peter, Olivia, Walter et Astrid semblent également perdus dans ce nouveau monde et restent bien trop souvent effacés face à ce qui se produit.

Quoi qu’il en soit, Walter propose de passer à l’attaque et nous ouvre son musée dédié aux affaires de la division Fringe. C’est plus ou moins une commodité scénaristique à ce stade, mais il est indéniable que l’idée trouve sa place dans la logique du personnage. En tout cas, utiliser l’histoire de la série a toujours été des plus efficace, non seulement parce que cela sollicite notre mémoire de spectateurs qui nous permet d’être plus impliqués dans ce qui se passe, mais en plus, c’est une source de matériel plus que de circonstance dans la nouvelle conjoncture du show.

Il y a donc de l’action et des évènements Fringe, mais également des retrouvailles, car c’est le grand retour de Broyles. Sa place dans la hiérarchie a le mérite d’apporter un élément stratégique intéressant qui peut faire évoluer l’intrigue dans une direction pertinente. De plus, le revoir donne l’étrange sensation que l’on retrouve une pièce manquante de la série, malgré le fait qu’il a bien souvent été sous-exploité – c’est son double de l’autre univers qui a toujours eu le meilleur rôle. Il ne manque plus que Nina maintenant.

The Bullet that Saved the World ne se limite pas seulement à tout ça, ce qui aurait certainement été suffisant. En fait, l’épisode sert à provoquer un bouleversement qui devrait pousser Peter, Olivia et Walter à agir différemment. Dès la première scène, Peter réalise le danger réel que représente l’ennemi. Le doute est insinué et légèrement entretenu jusqu’à la dernière minute. Il semble donc qu’il fallait renforcer les convictions des personnages afin de donner à cette saison l’énergie qui lui manque par moment. La fin de l’épisode frappe fort dans ce sens et confirme bien que les scénaristes sont finalement prêts à prendre des risques pour leur ultime saison.

Au final, The Bullet that Saved the World met en avant le danger auquel l’équipe Fringe fait face tout en montrant que le combat ne fait que commencer et que ses règles doivent évoluer. La corde émotionnelle est peut-être tirée un peu fort pour arriver à ce résultat, mais il est indéniable que l’impact sur la suite ne sera pas anecdotique.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link