Fringe – Wallflower (4.07)

19 Nov 2011 à 11:43

Olivia et son équipe enquêtent sur des meurtres perpétrés par ce qui s’apparente à un homme invisible. Ils vont rapidement découvrir son origine, mais sans pouvoir le voir, l’arrêter s’avère des plus compliqué. Peter commence à travailler sur une piste pour retourner chez lui.

La fin de la première mi-saison est déjà là pour Fringe. Cela dit, avec la diffusion moyennement maitrisée de ce début de saison, nous n’avons clairement pas ici un épisode qui a été développé pour nous préparer à une pause de quelques semaines.

C’est tout de même une histoire qui finira par être plus liée à la mythologie qu’on aurait pu le penser, bien qu’elle s’apparente avant tout à une intrigue indépendante. Nous avons un cliffhanger, mais celui-ci ne fait que poser des questions, et rien de plus.

Une force invisible est responsable de la mort de personnes qui finissent par prendre l’apparence d’albinos, alors qu’elles n’en sont pas. Un accro à la mélanine qui cherche sa dose, pourrait-on croire au premier abord, mais c’est beaucoup plus compliqué que cela et on va alors replonger dans un sujet que l’on n’avait pas exploré dans la série depuis bien longtemps, à savoir, les pratiques douteuses de Massive Dynamics.

Au détour de quelques dialogues, on nous rappelle la place de Nina Sharp dans la vie d’Olivia, mais également le fait que cette dernière a été victime d’expérimentations dans sa jeunesse. En combinant les deux, il apparait surtout qu’il y a là une histoire pleine de trous qui ne demande qu’à être développée. En tout cas, Massive Dynamics retrouve légèrement son ancienne aura mystérieuse qui projette sur Nina une ombre de suspicion. Que savait-elle vraiment des expériences pratiquées sur Eugene, le meurtrier de la semaine ?

Wallflower nous offre de cette manière une toile de fond sur laquelle on peut voir cette partie de la série prendre forme. N’oublions pas que nous ne sommes plus dans le même univers et qu’il y a ainsi toute une mythologie à étoffer, même si elle repose en partie sur celle qui nous est familière. C’est toujours confus de ce côté-là, ce qui permet à Peter de s’imposer avec un charisme décuplé. Il est la seule certitude que nous avons à présent, pourrait-on dire. Il est le Peter que l’on connait et, comme nous, il sait que tout le reste n’est pas ce qu’il devrait être. Doit-on attendre qu’il retourne là où sa place se trouve vraiment, ou devons-nous accepter que ce monde qui est pour le moment le sien le restera à tout jamais ? Concrètement, il serait bien de donner à cette saison une direction solide, car Peter est le seul personnage avec lequel on peut totalement connecter à présent, mais ça n’empêche pas les autres de se développer. En vain ? C’est ce qui serait bon de préciser.

En tout cas, nous avons de quoi nous attacher un peu plus à l’agent Lee qui s’impose graduellement comme l’intérêt romantique d’Olivia dans cette version. S’investir dans cette relation parait étrange après avoir passé trois saisons à suivre Peter et Olivia se diriger l’un vers l’autre.

À côté, il faut reconnaitre que l’enquête est calibrée pour nous délivrer le genre d’histoires auxquelles la série nous a habituées depuis le début, ce qui maintient une ambiance familière dans laquelle on peut plonger sans trop de gêne. C’est une investigation qui se concentre sur un criminel malgré lui qui veut être un homme comme un autre et vivre une vie banale, au lieu d’être un rat de laboratoire. C’est maitrisé avec ce qu’il faut pour offrir un parallèle avec le passé d’Olivia et créer ainsi une connexion émotionnelle crédible et palpable.

Au final, Wallflower se présente donc comme un épisode traditionnel de la série, mais il nous fait encore naviguer dans la confusion qu’est devenue Fringe en ce début de saison. Il est difficile d’apprécier tout ce qui se produit si on ne sait pas si tout disparaitra dans le prochain épisode ou si c’est avec cela que l’on continuera l’aventure jusqu’au series finale.

Tags : Fringe Tobias Segal moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires