Le nouvel EyePhone vient de sortir et tout le monde l’achète. Maintenant équipés, Bender et Fry se lancent dans un concours pour savoir lequel est capable d’atteindre 1 million d’abonnés sur Twitcher. Dans le processus, Leela se fait humilier.

Futurama n’a jamais hésité à se jeter dans la parodie facile de phénomènes culturels contemporains, ajoutant à chaque fois une plus-value indéniable. Cette fois, cela n’est pas forcément aussi évident, car il y a probablement trop de choses pour un seul épisode.

On commence par une critique explicite sur le recyclage, ou plutôt, sur la manière dont il est pratiqué. Pas de quoi s’étendre, car on enchaine sur l’EyePhone. Ici, ce n’est pas un appareil d’Apple, mais de Mom. On ajoute par-dessus une couche sur Twitter, les vidéos virales et les pratiques des utilisateurs et le tableau est complet.

C’est donc chargé, mais l’épisode ne va pas pour autant sombrer, car les dialogues maintiennent le niveau. Derrière tout ça, il y a forcément une critique et si celle du marketing à la Apple n’est pas originale – même The Simpsons a déjà fait ça –, celle sur les utilisateurs n’est pas dénuée d’intérêt, en particulier la partie sur les limites de la vie privée et sur l’utilisation des nouveaux outils sociaux pour encore mieux cibler la publicité.

Donc, Attack of the Killer App joue sur un terrain déjà bien fréquenté, mais vu sa cible démographique, on ne peut pas enlever une certaine pertinence du message. Malgré ça, l’ensemble est bien trop unidimensionnel pour être satisfaisant et certains gags – Susan Boyle en tête – sont quelque peu répétitifs.  Au moins, il y a le retour de Mom pour satisfaire les adeptes de la série.