Planet Express célèbre sa centaine livraison qui les emmènera à un gala de charité où Leela est reconnue comme une mutante et renvoyer dans les égouts. Face à cette injustice, elle va lancer une révolte des mutants pour qu’ils obtiennent des droits identiques aux habitants de la surface.

Centième épisode pour la série et centième livraison pour Planet Express. Bien entendu, ils en ont probablement fait plus que ça, mais il faut bien qu’il y ait une excuse alors on va faire comme si c’était vraiment le cas. Pour l’occasion, Bender organise la fête du millénaire, tandis que ses amis se retrouvent dans une révolution menée par Leela.

Épisode évènementiel, donc, mais qui ne sortira pourtant pas beaucoup de l’ordinaire. Question humour, la série va délivrer une dose correcte, mais pas exceptionnelle. L’histoire est sympathique, montrant une nouvelle fois que Futurama n’est pas en mode reboot et n’hésite pas à avancer. Ainsi, la situation des mutants va finir par changer, après une révolution imaginative, mais pas vraiment impressionnante.

Le principal semble ici de jouer sur la relation Fry/Leela qui est toujours aussi floue depuis la relance de la série. Mais peu importe, car cela n’est pas réellement dérangeant. Au moins, on a le plaisir de replonger dans le monde sous-terrain et de revoir la famille de Leela qui a des gouts un peu particuliers.

Au final, l’ensemble est bien mené, rythmé et possédant des éléments de comédie intéressants, tout comme des idées qui sont convenablement exploitées. À défaut d’être remarquable, The Mutants Are Revolting a le mérite d’être un épisode de bonne facture, mais clairement perfectible.

En tout cas, il y a quelque temps encore, on n’aurait jamais cru que la série arriverait à son 100ème épisode, mais dans le monde de l’animation, tout peut se produire. On arrive à la fin de la diffusion estivale, la saison se conclura le 21 novembre prochain avec un épisode de Noël.