Game of Thrones : Histoires familiales (5.04)

Game of Thrones : Sons of the Harpy (5.04)

Les militants religieux sont de plus en plus agressifs à King’s Landing, alors que Cersei lance sa première offensive contre Margaery. Jaime et Bronn poursuivent leur voyage vers Dorne où Ellaria est encore plus déterminée que jamais à venger Oberyn. Jorah Mormont a kidnappé Tyrion pour l’amener à sa Reine. Jon Snow ne sait toujours rien…

Les actions des morts définissent celles des vivants dans cette saison 5 de Game of Thrones. En tout cas, c’est dans les anciennes histoires, souvent familiales, que l’on trouve les principales motivations.

Ce qui se joue dans le présent trouve ainsi son sens dans le passé, et l’on nous sert plus d’une histoire pour nous éclairer sur le sujet. De Littlefinger à Stannis en passant par l’une des filles d’Oberyn et Ser Barristan, il est donc impossible d’y couper ou presque. Le procédé est clairement abusé dans cet épisode qui traine étrangement des pieds jusqu’à sa conclusion. Sons of the Harpy nous parle alors de famille, de fanatisme et de fidélité.

Plus que jamais, le nouveau roi est mis à l’épreuve, pris entre sa mère et son épouse avec le premier acte de déclaration de guerre de Cersei. On ne peut pas dire que cette dernière agisse avec une grande habilité et beaucoup de prudence, que ce soit dans son utilisation des fanatiques religieux à qui elle donne trop de pouvoir ou dans l’élimination des membres du Conseil un par un. Elle joue avec des forces qu’elle ne contrôle pas entièrement. Tommen se présente quant à lui de plus en plus comme une victime, quelqu’un de bien trop innocent qui devra payer pour l’arrogance de sa mère, les erreurs passées de sa famille et les ambitions des Tyrell.

Les actions de Cersei sont là pour poursuivre le travail lancé dans le précédent épisode. La tension à King’s Landing continue de grimper dans un environnement qui devient de plus en plus dangereux. La montée en puissance des fanatiques religieux s’est fait de manière expéditive et les retombées à cela sont inévitables.

Ce n’est pas le seul lieu où la tension monte d’un cran, même s’il n’y a vraiment que la violence des Sons of the Harpy à Meereen qui fait bouger vraiment les choses – ou en tout cas qui conclut l’épisode de façon notable. Il faut dire que Stannis n’a pas encore quitté le Mur où on ne fait que remettre en avant les éternels mêmes problématiques. La relation ambigüe entre Jon et Melisandre qui est mis en place n’a pas grand intérêt à ce jour et on ne sait pas dans quelle direction le nouveau Lord Commander compte mener le Night’s Watch. Il doit remplir ses rangs et c’est pour le moment tout. À moins d’un revirement dans la seconde partie, il semble que cette saison 5 de Game of Thrones ne sera pas trépidante pour Jon Snow.

Jaime Lannister est plus chanceux, ou du moins, il profite toujours de ses compagnons de route. Bien que cela ne vaille pas encore son association avec Brienne, Bronn insuffle une énergie bienvenue au voyage du frère de Cersei. Ses connaissances des secrets familiaux ainsi que son approche directe et simpliste des situations dynamisent ce début de voyage un peu trop classique. L’intérêt réside dans ce qui est à venir, avec Ellaria et les filles d’Oberyn – qui font leur entrée dans l’univers au sein de cet épisode – cherchant à obtenir vengeance en utilisant Myrcella.

Les enjeux à Dorne sont donc rappelés, cette fois-ci en leur donnant une certaine crédibilité. Il n’est plus question de ce qui aurait pu être perçu comme de simples paroles en l’air ; cela nous laisse aussi voir qu’il y a de fortes chances que les scénaristes ne prennent pas vraiment le temps d’explorer Dorne comme il faut, se concentrant simplement sur la maison Martell en tant que joueur politique pouvant faire basculer l’ordre des choses.

Tandis que la mi-saison approche, Sons of the Harpy se repose un peu trop sur ce qui a déjà été posé précédemment, avec des intrigues qui stagnent quelque peu alors que ceux qui détiennent le pouvoir peinent à prendre les bonnes décisions pour renforcer leur position. Si Daenerys est plus affaiblie que jamais lorsque l’épisode se termine, il est clair que l’on arrive à un moment du récit où il est important d’amorcer quelques virages narratifs d’importance pour la suite de la saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link