Game of Thrones : La Justice de la Reine (7.03)

Cette critique de Game of Thrones contient des spoilers ! Lisez à vos risques et périls.

Cersei est bien la fille de son père dans Game of Thrones. Il serait temps pour Daenerys de s’asseoir avec Tyrion pour lui demander des éclaircissements sur sa famille, pour qu’elle puisse avoir une idée de qui elle affronte. Cela pourrait sauver des vies.

En attendant, cette saison 7 de Game of Thrones continue en donnant toujours plus de pouvoir à Cersei Lannister. Si elle occupait une position affaiblie à la reprise, le vent a bien tourné pour elle, avec l’aide d’Euron Greyjoy.

Le conflit entre les reines bat son plein officiellement lorsque cet épisode se termine. Les deux font preuve d’une confiance exacerbée, retranscrivant bien des problèmes du passé, mais l’une chute tandis que l’autre conquiert.

Ce troisième épisode marque un tournant majeur dans l’histoire de la série avec la rencontre entre Daenerys et Jon, ou le feu et la glace. Ce qui était attendu n’est pas l’évènement le plus captivant de l’heure, loin de là. Elle procure néanmoins quelques rires, que ce soit dans la manière dont Davos introduit Jon après avoir entendu tous les titres de Daenerys ou la tête de Jon face à celle qui lui demande de s’agenouiller.

Tyrion à Jon : You look a lot better brooding than I do. You make me feel like I’m failing at brooding over failing.

Cet épisode de Game of Thrones n’est pas dénué de morts, et pas que des redshirts. Olenna Tyrell perd également la vie, et sa conclusion met un point final à un scénario qui se repose sur les dialogues et ses magnifiques châteaux, et non sur les scènes d’action.

Celle qui est surnommée The Queen of Thornes a le droit à l’une des plus remarquables sorties, une à la hauteur de son personnage. Même face à la mort, elle parvient à garder le contrôle de la situation, à mener la discussion à l’aide de ses bons mots et à peut-être injecter le poison qui pourrait séparer Cersei et Jamie — et potentiellement sauver ce dernier de la chute inévitable qui l’attend.

Cela n’a fait que renforcer à quel point la rencontre entre Daenerys et Jon manquait de puissance. Ni l’un, ni l’autre n’a le charisme pour. Cela définit en partie le Roi du Nord, là où la Mère des Dragons frôle la désillusion, consumée par une forme de recherche de justice et d’ordre pour un passé qui ne cesse de mener à des guerres. Son monde risque d’être encore plus ébranlé quand les origines de Jon seront révélées.

En attendant, Game of Thrones est bel et bien concentré sur la notion d’héritage. Le Nord d’Eddard Stark entre les mains de son fils bâtard ; Daenerys à Dragonstone où elle a vu le jour avant d’en être chassée ; Cersei écrivant l’histoire en tant que première reine et construisant son royaume dans le sang.

Les enfants ne sont pas les parents, nous précise Tyrion, la partition qui se joue n’est donc pas la même, mais s’inscrit parfaitement dans une suite tragiquement logique des cadavres qui ont été semés. Il n’y a qu’à écouter Daenerys parler, c’est bien les actions passées qui l’ont transformées en celle qu’elle est aujourd’hui. Comme Cersei voulant gagner sa place et reproduisant les actes de ses ennemis pour se venger. Ou Tyrion maltraité par son père. Etc.

En tant que Three-eyes Raven, Bran est celui qui devrait voir mieux que personne comment passé, présent et futur sont liés. Son retour à Winterfell et ses retrouvailles avec Sansa nous montrent bien l’ouvrage du temps et la transformation du personnage. D’une certaine manière, comme Melisandre, Bran est un rappel constant que l’histoire est en marche et que les choix que feront Jon et les autres définiront l’issue.

Avec ce troisième épisode, Game of Thrones saison 7 remet en avant l’importance d’une bonne stratégie et d’avoir de l’imagination pour diriger son armée. C’est définitivement ce dont manque Daenerys qui ne parvient pas encore à faire ce qu’on attendrait le moins d’elle, là où Cersei va dans des directions moins prévisibles. Cela nous donne un épisode qui s’appuie sur les plus grandes forces de la série, à savoir nous instaurer de beaux décors avec deux personnages ayant des choses à se dire. C’est définitivement dans ce genre de moments que Game of Thrones brille le plus.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link