Game of Thrones : Au-delà du Mur (7.06)

Cette critique de Game of Thrones contient des spoilers ! Lisez à vos risques et périls.

À ce stade du récit, certains évènements doivent se produire, ce sont des évidences. L’équipe de Game of Thrones peut avant tout surprendre dans l’exécution ou les choix créatifs pour mener à l’inévitable.

L’inévitable présentement n’est pas le fait que l’on n’arrête pas de sous-entendre que Jon et Daenerys vont former un couple, mais la mort du dragon. C’est bien plus important, nous sommes bien d’accord. Cela fait quelque temps que l’on sait que cela va se produire, si ce n’est que les scénaristes nous ont fait croire que cela pourrait être Cersei l’orchestratrice de cette tragédie pour Dany.

Proche de la conclusion de cette saison 7, le combat de Jon pour que l’on prenne la menace des White Walkers au sérieux approche d’une fin méritée. Son équipe improbable est donc allée au-delà du Mur pour en capturer un dans le but de démontrer leur existence aux Reines. C’est beaucoup d’efforts à faire lorsque l’on songe au fait que Daenerys n’avait qu’à grimper sur son dragon pour se rendre dans cette région froide et le voir de ses propres yeux.

Cela aurait néanmoins manqué de suspense et de tragédie, en plus de quelques discussions entre hommes prêts à mourir au combat. Plus que ramener un White Walker, cette dangereuse aventure existe pour forger des liens entre personnages prêts à tout pour servir quelqu’un d’autre qu’eux même. Que ce soit pour le Lord of Light, Jon Snow ou Daenerys. Des parallèles sont alors tissés entre des personnages qui ont, aux premiers abords, peu en commun, mais qui sont en fait similaires sur divers points. En cadeau, ils ont le privilège de pouvoir se geler les fesses comme jamais. Oui, j’ai eu froid pour eux !

Cela nous mène dans tous les cas à un nouveau face-à-face avec les White Walkers où quelques hommes y laisseront la vie pour la bonne cause – mais aucun à ce niveau du récit qui prend par surprise. Surtout, le Night King agit pour éliminer le dragon de Daenerys qui, on peut le regretter, assistera à cette tragédie sous le choc, mais de manière trop interne. C’est un exercice difficile et Emilia Clarke n’est pas à la hauteur du défi, ne retranscrivant pas dignement les multiples émotions traversant le personnage.

Cet évènement marque un tournant en saisissant cette opportunité pour faire grandir le danger. Il devient concret pour Daenerys alors que les actions du Night King nous imposent un leader stratégique prêt à semer la destruction sur son passage. S’il reste à ce stade un méchant exempt d’une motivation claire autre que l’annihilation, ses actes avec le dragon laissent apparaitre une figure machiavélique habile et plus attractive.

Cet épisode de Game of Thrones prend entièrement place dans le Nord, choisissant également de s’intéresser à la relation entre Arya et Sansa. Si on peut voir Littlefinger tirer les cordes pour créer un conflit, on peut se demander où cette opposition doit nous mener.

On peut contempler les deux formes de pouvoir que les deux jeunes femmes représentent. Sansa, Lady of Winterfell est celle qui incarne la politique, se battant pour maintenir des alliances fragiles. Arya est loin de ces préoccupations, et prend plus la forme d’une dangereuse arme qui éliminerait une menace pour le royaume dans son sommeil. Et le passé, les griefs non guéris ne sont pas écartés malgré les épreuves traversées. Reste à savoir où ce besoin de nous présenter sous cet angle ce rapport de force, en misant sur une sorte de rivalité ou animosité, doit nous conduire. À la différence de l’envoi de Brienne par Sansa à Winterfell qui est un déplacement de pion réalisé sans finesse de la part des scénaristes. Les dialogues à l’appui qui nous signifie le manque de sécurité de Sansa et les retrouvailles avec Jaime. On ne peut pas faire plus explicite si on le voulait.

Avec cet épisode 6, cet épisode de la saison 7 de Game of Thrones prépare à sa manière le terrain pour un final, entre scènes d’action et développements de conflits. Si d’importants évènements à leur échelle y prennent place, son orchestration ne laisse aucun doute sur le fait que nous sommes avant tout dans la préparation et qu’il s’agit d’un avant-goût de ce qui est à venir. PAs forcément pour le final, mais bien pour la saison prochaine où la guerre pour le trône et celle contre les White Walkers ne pourront qu’entrer en collision.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link