Game of Thrones – The Children (4.10 – fin de saison)

Game of Thrones (4x10)

Alors que The Mountain est entre la vie et la mort, Cersei remet son père à sa place et reprend le contrôle de son existence. La rencontre entre Jon Snow et Mance Rayder est interrompue par une arrivée inattendue. Une confrontation dans la Vale a lieu lorsque quelqu’un reconnait Arya.

L’épisode concluant une saison de Game of Thrones est habituellement peu évènementiel. Autant dire qu’un changement sur ce point-là est certainement une bonne chose. Pour David Benioff et D. B. Weiss, tout était là pour faire de The Children un season finale plus marquant qu’à l’accoutumée. Ce dernier est, contrairement à d’habitude, plus axé sur l’action, celle-ci prenant clairement le dessus sur les grands discours que la série peut parfois délivrer.

Si l’épisode marque bien un tournant, c’est dans un éloignement inévitable de Westeros et de King’s Landing. À la fin, suffisamment de personnages sont partis dans une nouvelle direction pour annoncer une saison 5 moins centrée sur la capitale. Et si le titre de l’épisode fait référence à l’intrigue de Bran, les enfants ici sont présents partout.

Au Nord, justement, Jon Snow nous rappelle qu’il est le fils d’Eddard Stark. Plus que jamais, il porte en lui les valeurs morales de son père, il est son héritier à plus d’un niveau, et cette saison lui aura certainement permis de s’affirmer. La confrontation avec Mance Raydor existe quant à elle pour mettre un point définitif à l’histoire de Jon avec les wildlings. La mort d’Ygritte sert à tourner cette page avec une touche de sensibilité. Le danger est toujours présent, mais les hommes de la Night Watch ont un soutien avec l’arrivée d’un certain roi parmi eux. Il n’y a rien de plus réjouissant que des points de vue qui se rejoignent dans Game of Thrones, au vu des dispersions que cela crée dans la narration. Cependant, il faut bien dire qu’à part l’arrivée de la cavalerie, The Children n’exploite pas pleinement cette situation, la laissant dans son état plus qu’embryonnaire, un élément posé juste pour la prochaine saison.

Plus loin, le voyage de Bran et de ses compagnons touche à son but. L’action s’invite pour donner une dernière épreuve au groupe avant la récompense, si on peut dire. Nous voilà donc arrivés à destination, mais dans le cas présent, les scénaristes ne parviennent pas réellement à créer un sentiment d’excitation ou d’oppression. L’histoire de Bran est, de mon point de vue de non-lectrice, trop brouillonne et imprécise pour légitimer un investissement. Où tout cela est-il censé nous mener ? Peut-être que la saison 5 lui offrira une place plus importante. Après tout, si ce final fait quelque chose, c’est bien de nous signifier que le monde dans lequel nous allons évoluer à partir de maintenant se trouve aux mains des enfants.

Jamie, Cersei et Tyrion sont ceux de Tywin et pour eux, il est temps – enfin – de se libérer de l’emprise exercée par leur père. La seconde le fera verbalement, entrainant avec elle Jaime dans cette nouvelle direction qu’elle a décidé d’embrasser où elle est au contrôle de son existence. Si sa confrontation avec son père est efficace, son frère Tyrion bouleverse encore plus l’ordre établi à King’s Landing. Si les scénaristes ont pris l’habitude de se perdre avec ce dernier dans des dialogues parfois trop théâtraux, il n’en reste pas moins un bagage émotionnel plus que palpable qui trouve ici une nouvelle opportunité pour ressurgir. Comme avec Jon, la mort s’invite aussi pour mieux aider à tourner définitivement une page de l’histoire du personnage avant qu’il ne s’oriente dans une direction inconnue. Celle-ci émerge dans une situation qui est à la fois étrangement mélancolique et prometteuse.

Les enfants de l’autre côté de la Narrow Sea sont les dragons de Daenerys. Toujours assise sur son trône, cette dernière continue de régner et de se confronter à des points de vue complexes sur ce que ces actions entrainent pour les habitants de la région. Son dragon Drogon la pousse alors à prendre une mesure drastique et douloureuse envers les créatures. Cela n’est pas vraiment un enjeu particulièrement fort pour cette fin de saison, mais Daenerys n’ayant pas fait grand-chose, il faut reconnaitre à la scène de posséder un poids émotionnel vraiment palpable ; elle est aussi en accord avec le thème principal de son histoire, où la sécurité et le bien-être se font parfois au détriment de la liberté. Le sujet est complexe et la série tourne autour, soulevant peut-être les questions avec assez peu de finesses, mais les soulevant tout de même, de toutes les manières possibles.

La question de liberté est aussi présente auprès d’Arya et The Hound qui rencontrent Brienne et Podrick. La dernière des Stark à l’opportunité de reprendre le contrôle de sa vie, après un combat particulièrement bien mis en scène. En fuite depuis la mort de son père, cette saison 4 de Game of Thrones se termine judicieusement sur un futur différent où de nouvelles possibilités s’offrent autant à Arya qu’à d’autres personnages. Ramin Djawadi signe d’ailleurs une composition particulièrement enivrante pour l’occasion, il y avait longtemps que la musique ne s’était pas démarquée à ce point dans la série. La réinterprétation du thème pour conclure l’épisode colle à merveille à la situation.

La saison 4 de Game of Thrones n’aura donc pas été avares en évènements ; elle se termine sur un épisode qui s’inscrit parfaitement dans cette lignée, entrainant lui aussi des bouleversements qui devraient judicieusement nous éloigner de King’s Landing et même de Westeros. Il n’est alors pas juste question de faire le tour des personnages, mais bel et bien de continuer à modifier les rapports de force où les enfants prennent clairement le contrôle ici. Ils sont ceux qui devront affronter toutes les menaces et les crises à venir pour protéger les terres ou simplement trouver leur place dans ce monde si dangereux et si instable politiquement parlant. Plus que jamais, à bord du bateau, nous semblons nous orienter vers de nouvelles aventures… en saison 5.

La tentation étant toujours plus forte lors d’une fin de saison, merci à ceux qui ont lu le livre de ne pas spoiler dans les commentaires sur ce qui aurait pu avoir lieu dans ce final et ce qui est à venir dans la suite de la série.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link