Game of Thrones – The Climb (3.06)

Game of Thrones – The Climb (3.06)

Jon se prépare à grimper le Mur avec le groupe mené par Tormund Giantsbane. Lord Tywin Lannister rencontre Lady Olenna Tyrell pour arranger une nouvelle alliance entre leur famille, alors que Sansa fait plus ample connaissance avec Loras. Melisandre arrive auprès des hommes de Thoros. Robb doit arranger un mariage pour son oncle pour obtenir de nouveau les faveurs des Frey. Theon se fait torturer.

Si Sam est dans les bois en compagnie de Gilly, Jon s’apprête à escalader le Mur. C’est donc plus tôt que je ne l’avais imaginé. L’évènement étant de tailler, cet épisode de Game of Thrones est baptisé en conséquence, même si derrière ce « The Climb » se cache aussi une signification plus métaphorique.

Quoi qu’il en soit, le récent rapprochement entre Jon et Ygritte apporte à la montée du Mur des enjeux plus solides, outre la possibilité que quelqu’un tombe et meurt. On ne s’imagine certainement pas Jon nous quitter ainsi, mais Ygritte pourrait bien. Du coup, cela devient la partie de l’épisode autour duquel le reste s’articule, en offrant un danger plus que palpable dans sa forme la plus basique qui contrebalance à merveille les manipulations politiques qui sont monnaie courante dans le show.

Le Mur est un décor magistral, avec le froid et l’aspect blanc participant à créer encore plus de tension, alors qu’à King’s Landing, on nous sert de nouveaux échanges dynamiques et des pointes d’humour inspirées. Lady Olenna ne se laisse pas écraser par la prestance de Tywin Lannister, qui lui, sait comment obtenir ce qu’il veut. Cependant, plus que les orchestrateurs, ce sont les pions qui s’imposent, suscitant diverses émotions. Difficile de ne pas être triste pour cette pauvre Sansa, éternelle victime de ceux qui l’entourent. Tyrion apporte quant à lui quelques notes humoristiques, faisant face la tête haute, comme sa sœur, à ce qui se déroule – mais certainement peu heureux.

Pour autant, c’est Lord Baelish qui, avant de prendre la mer, nous délivre un discours mémorable, un passage qui souligne comme souvent à quel point l’homme est manipulateur et agit dans en coulisse. Même quand il sacrifie quelqu’un, la série ne nous le montre pas, maintenant autour de lui une zone d’ombre et de secrets qui le rend encore plus fascinant. Il fait peu, mais on peut dire qu’il aura su susciter bien des questions, déplaçant ses pions, servant ses intérêts sans jamais nous dévoiler son jeu.

Pour Jaime, c’est beaucoup plus simple : il faut qu’il retrouve la liberté. Pour l’occasion, Brienne est en robe, ce qui est particulièrement notable. Ce passage auprès de Lord Bolton aura en tout cas été avant tout là pour créer une relation forte entre le fils Lannister et Brienne pour les faire évoluer. Maintenant, Game of Thrones semble amorcer une séparation qui apparait quasiment inévitable de toute façon. Ils ne peuvent continuer à vadrouiller ensemble jusqu’à la fin de la série, même s’il est presque difficile de le concevoir après cette première partie de saison de qualité à leurs côtés.

Au moins, la souffrance parait toucher à son terme pour Jamie, tandis qu’elle s’accentue pour Theon. La torture prend aussi la forme d’un petit jeu pour nous révéler l’identité de celui qui le détient. À l’image d’autres parties de l’épisode, il s’agit clairement de nous fournir des informations ou de réorienter les personnages pour la seconde partie de saison. Dans ce registre, on retrouve aussi Arya qui rencontre Melisandre et qui apprécie peu les méthodes de la prêtresse. Il est aisé de se rallier derrière la fille Stark, qui reste impressionnante dans sa façon de tenir tête aux autres.

Comme s’il fallait justement signifier que l’on se trouvait bel et bien à un tournant de la saison avec The Climb servant à ouvrir la voie pour la seconde partie, Robb se trouve dans cette position particulière où quelqu’un doit payer le prix de ses erreurs passées pour potentiellement gagner la guerre. Le Roi du Nord est à un croisement stratégique qui trouve alors parfaitement sa place ici, à l’image de la saison elle-même.

De ce fait, Game of Thrones fournit un épisode où les personnages discutent, négocient et prennent des décisions qui font façonner le futur de la saison. C’est un jeu auquel la série excelle et cet épisode en profite grandement. The Climb n’est pas exempt de ces moments de flottements propres à un épisode de transition, mais il est élevé grâce à des échanges bien menés et l’escalade du Mur qui se révèle aussi éprouvante qu’impressionnante.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link