Game of Thrones – Oathkeeper (4.04)

Ser Jaime Lannister (Nikolaj Coster-Waldau) dans Game of Thrones - Oathkeeper (4.04)

Jaime Lannister poursuit son entrainement en compagnie de Bronn qui le pousse à rendre visite à son frère Tyrion. Alliser Thorne voit d’un mauvais œil les initiatives de Jon et saisit une opportunité de l’éloigner quand celle-ci lui est présentée. Daenerys poursuit ses conquêtes et Bran doit faire face à l’imprévu.

Si le meurtrier de Joffrey était inconnu à ce jour, cela change au sein de ce nouvel épisode de Game of Thrones. Cette révélation ne possède pas une mise en scène vraiment à la hauteur, outre peut-être le discours de Baelish à Sansa. Sa façon d’intervenir dans les évènements, de bouger les pions sur l’échiquier sans que personne le soupçonne, le rend naturellement fascinant. Jusque-là, il agissait assez loin de notre regard, mais avec Sansa à ses côtés maintenant, cela devrait changer et c’est tant mieux. À King’s Landing, la découverte de l’identité du coupable du meurtre de Joffrey ne crée pas vraiment un choc. Cela s’inscrit parfaitement dans la chute inévitable de la famille Lannister.

Cette dernière est justement particulièrement éclatée, avec Cersei convaincue de la culpabilité de Tyrion et Jaime ne pouvant pas simplement s’accorder avec elle. Malgré un précédent épisode où le Kingslayer semblait plus que perdu, Oathkeeper rectifie à merveille le tir, grâce à ses interactions avec son frère et Brienne. Ainsi, Jaime donne corps à l’ambigüité de sa situation. Transformé par son voyage, divisé par ses sentiments personnels, mal aimé par sa sœur. Le personnage occupe une difficile position que Nikolaj Coster-Waldau retranscrit à merveille, laissant alors subtilement place à des émotions non exprimées ouvertement, mais palpables. Loin de Cersei, Jaime a changé et il doit se confronter maintenant à la réalité du monde dans lequel il a évolué et sur lequel il porte un regard différent. Cela rend sa séparation avec Brienne particulièrement poignante, surtout après tout ce qu’ils ont vécu, mais aussi terriblement justifié. Par contre, Cersei, de son côté, devient difficilement tolérable.

Il n’y a pas que la révélation du responsable de la mort de Joffrey qui est quelque peu expédié au sein de Oathkeeper. La libération de Meereen l’est aussi. Comme cela arrive un peu trop régulièrement, on passe vite sur l’action pour se tourner vers ce qui se déroule après. Daenerys applique sa « justice », ce qui nous la montre impitoyable et encore une fois qu’elle a beaucoup de choses encore à apprendre. Après tout, nous sommes particulièrement loin de la philosophie d’Eddard Stark ici.

Dans le Nord, l’attaque des Wildings ne semble pas encore prête à se produire. Ce n’est pas qu’ils n’approchent pas, mais les enjeux se portent majoritairement sur les mutins qui se sont installés chez Craster. Difficile de ne pas ressentir cette intrigue comme un détour avant de pouvoir se recentrer sur l’épique bataille qui devrait avoir lieu. Nous avons avant tout le droit à de la mise en place ici. On retrouve enfin Ghost, prisonnier, et à la fin de l’épisode, il ne sera pas le seul dans cette position. Il y a la volonté de pimenter le voyage de Bran, vu qu’à ce stade, il est difficile de véritablement cerner comment cette épreuve va servir le personnage. Du côté de la Night’s Watch, on se retrouve donc confrontés à des histoires de pouvoir, si ce n’est que Jon Snow se révèle de plus en plus le digne héritier de son père.

Le froid du Nord enveloppe véritablement la fin de cet épisode de Game of Thrones. Un White Walker nous plonge dans un monde blanc avec un bébé. Le décor est aussi beau que mystérieux et comme souvent à l’apparition d’un White Walker, fait impression.

Oathkeeper tente donc d’articuler autour des idéaux de justice et des promesses de ses personnages l’évolution de ses multiples intrigues. Game of Thrones offre un épisode avec quelques problèmes d’équilibre, devant alterner entre histoires déjà bien avancées (Daenerys) et la mise en place de nouvelles — principalement pour Jon, et dans une moindre mesure pour Brienne.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link