Gilmore girls – It’s Just Like Riding A Bike (7.19)
Lorelai retourne chez Luke’s pour prendre du café pour la première fois depuis leur rupture. Mais elle trouve cela trop bizarre. Quand sa voiture la lâche, et qu’il lui faut en trouver une autre, elle prend conscience que Luke est la personne à qui elle demanderait conseil. Ce dernier accepte de l’aider mais, ils finissent par se disputer. Cela ravit Lorelai, car leur relation semble alors repartir.
Rory, de son côté, attend la réponse du New York Times, qui met du temps à arriver. Paris, qui a postulé pour faire des études de médecine ou de droit est accepté partout. Mais n’arrivant pas à faire abstraction de Doyle pour sa décision, elle décide de mettre un terme à leur relation. Rory, qui a déjà eu cette discussion avec Logan, tente de montrer à Paris que ce n’est pas nécessaire, mais Paris lui montre que, qu’elle le veuille ou non, cela a de l’importance, et que Rory veut au final, comme Paris, faire passer sa vie professionnelle avant le petit ami. Doyle, lui, ne l’entend pas comme Paris, et décide de revenir en lui disant qu’il est prêt à la suivre où elle ira, qu’elle peut choisir de prendre sa décision indépendamment de lui, mais que lui, justement, peut choisir de décider où aller en fonction d’elle.

Un épisode calme, mais permettant une évolution psychologique des personnages. D’abord, du côté de Lorelai/Luke, qui après tant de temps, se réconcilie enfin. En parallèle, Sookie et Jackson règlent d’ailleurs leurs problèmes de couple.
L’élément le plus important en soi, se passe du côté de Rory et Paris. La relation Luke/Lorelai évoluant au fur et à mesure, il était assez perceptible que ce point serait atteint à un moment.
Mais pour Rory, sa relation avec Logan commence réellement à être remise en cause par l’intéressée que dans cet épisode. Bien qu’elle ne doit pas vraiment en prendre conscience, les actions de Paris démontrent que Rory devra en passer par là. Et Doyle n’est pas Logan. Pour le moment, Logan n’a jamais vraiment fait de sacrifice pour Rory (si ce n’est arrêter les relations passagères). Ce dernier absent, on ne peut trop savoir comment vont tourner les choses.
Mais, la fin de l’épisode, où Rory reçoit la lettre du New York Times lui annonçant qu’il la refuse, présage quelques changements à venir dans la vie de la jeune fille.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire