Glee – Diva (4.13)

9 Fév 2013 à 17:08

Glee - Diva (4.13)

Lassé des caprices de Rachel, Kurt lui lance un défi chanté au sein de NYADA: un midnight madness. Pendant ce temps là au Glee club, Finn lance  la « diva week » afin de mettre les élèves dans une dynamique de compétition.

Enfin un peu d’action dans Glee ! La semaine dernière avait relevé le niveau des précédents épisodes en terme d’humour et d’histoire, celui-ci se charge de remettre un peu de rythme et d’enthousiasme. Tout n’est pas encore parfait, mais les efforts se doivent d’être salués, ils étaient trop rares récemment.

Le retour dans la compétition des Regionals a donc remis la chorale sur pied et Finn est bien décidé à garder le tempo. La présence d’Emma est alors cohérente, elle que l’on avait peu vue depuis le départ de Will. La trajectoire du duo est cependant prévisible et la dernière séquence, bien qu’amusante et intrigante, est loin de fournir un cliffhanger sensationnel. Le retour du professeur attitré du Glee club pour son mariage la semaine prochaine pourrait quand même avoir un intérêt.

Au-delà de cette histoire au final assez secondaire, les étudiants du McKinley et de New York s’en donnent à cœur joie. Il faut dire que prononcer le mot diva dans cette série a toujours été le départ de nombreuses storylines. Ici donc, un match inspiré (en tout cas dans toute phase d’introduction qui le précède) par Fight Club qui ne manque pas d’humour et de bonnes répliques. Cela dit, si Rachel est une vraie princesse, son comportement décrit par Kurt en début d’épisode n’a pas été spécialement constaté précédemment et la guéguerre qui les oppose ne sert finalement qu’à reproduire avec un certain succès la recette de la deuxième saison. Cela donne également à Kurt l’occasion de prendre la tête de l’épisode, au détriment de sa colocataire – qui est beaucoup plus présente dans les parties new-yorkaises du show.

Au lycée, la thématique inspire aussi la chorale, avec plus ou moins de réussite. Si la reprise de Blaine joue juste ce qu’il faut sur le cliché Freddie Mercury, la première chanson n’est pas franchement agréable en plus d’être de mauvais goût (les plus tolérants diront que les divas n’en sont pas toujours dépourvues). Restent des moments et des chansons marrantes, comme le dialogue entre Santana et Sue qui ne manque pas de vérité, ou la reprise de « Hung up » de Madonna par Tina, pas des plus distinguée, mais plutôt bien réalisée.

Au final, c’est un épisode entraînant,  pas toujours très fin, mais qui possède suffisamment de qualités pour figurer dans le haut du classement de cette saison. Diva met en lumière des personnages pourtant principaux, mais un peu délaissés dernièrement.  Seul bémol, les nouveaux, complètement absents et effacés,  symptomatique de cette saison qui a encore beaucoup de mal à jongler entre les deux générations.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires