Glee – Extraordinary Merry Christmas (3.09 – Christmas Special)

15 Déc 2011 à 16:59

À l’approche des fêtes, le glee club reçoit une proposition surprenante : Coach Sylvester souhaite faire chanter la chorale dans un centre pour sans abri. Entre temps, un patron de télévision locale veut également confier les rênes de leur programme de Noël aux élèves…

Après un coup d’essai/coup de maître l’année dernière avec leur Very Glee Christmas (2.10), l’équipe de Glee avait donc fort à faire pour garder un niveau de qualité similaire. La saison passée avait vu s’effectuer un petit tour de force, réussissant à ménager une attitude de sale gosse grâce à Sue tout en restant dans l’esprit de Noël. Extraordinary Merry Christmas, sans être totalement inutile et inintéressant, n’est cependant pas à la hauteur des attentes.

L’idée de donner au Glee Club l’opportunité de réaliser son propre show télévisé est une très bonne initiative, permettant de jouer sur le côté « musical » et de se faire plaisir en termes de mise en scène. Glee, qui possède un aspect très coloré (voire bariolé par moments) dans sa facture habituelle, arrive à garder un visuel intéressant lors de la partie noir et blanc. Sur ce passage toujours, l’épisode oscille en permanence entre le sérieux des numéros et le kitsch de la situation, rires enregistrés et regards caméra à l’appui. Problème : La séquence, beaucoup trop longue, finit pas ne plus faire rire et devient particulièrement ennuyante. Une fois passé l’arrivée de Finn et Puck, on se demande quand est-ce que cela va se terminer. Pas de bol, c’est seulement la moitié. Malgré ce défaut, cela reste un exercice de style plutôt bien trouvé et bien mené.

Retour à la couleur donc, en abordant le cas Rachel qui n’avait pas été aussi insupportable depuis belle lurette. La diva capricieuse, égoïste et têtue revient en force et elle ne nous avait pas manqué. De plus, la morale servie à la fin la concernant est d’une banalité affligeante. Heureusement que Finn trouve le temps de sortir une petite vanne pour nous décontracter (« I’m dating Kim Kardashian »).

C’est d’ailleurs (et surtout si l’on compare à l’année dernière) le trop plein de bons sentiments qui fait déborder le vase. En refusant de jouer pour les sans-abris et en sortant quelques piques osées, on pouvait attendre une réaction dantesque de Sue envers la chorale, qui ne viendra jamais. Au lieu de ça, un petit elfe irlandais vient gentiment rappeler que Noël, c’est le pardon, la générosité, l’oubli de soi et l’amour des autres. Un peu too much.

Extraordinary Merry Christmas est donc mièvre et ne réussit pas cette fois à équilibrer le ratio esprit de Noël/voyou. Il demeure cependant une trouvaille originale et décalée qu’il aurait fallu mieux exploiter (en tout cas moins longtemps). Bonnes vacances à tous les gleeks et, malgré tout, un Extraordinary Merry Christmas !

Tags : Glee Chord Overstreet moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires