Glee – Girls (and Boys) on Film (4.15)

8 Mar 2013 à 21:13

Glee - Girls (and Boys) on Film (4.15)

Will semble vouloir laisser du temps à Emma pour faire le point après le non-mariage, mais Finn va enquêter pour la retrouver. Le professeur de la chorale assigne à ses élèves la thématique « films ». Santana, maintenant colocataire de Kurt et Rachel, jette le doute sur les activités de Brody. 

Quelle ouverture !!! De mémoire, on n’avait jamais vu quelque chose comme ça dans Glee. Une séquence rêvée entre Will et Emma tourbillonnante, à la mise en scène majestueuse et à la lumière somptueuse. Si la série s’avère n’être qu’un recycleur – la séquence est tiré du film Royal Wedding, tout simplement traduit Mariage Royal chez nous –, elle le fait parfois avec brio, et c’est le cas ici. On imagine aisément les acteurs s’entraîner des semaines durant pour réussir cette prise en une seule fois. Chapeau. Mais évidemment, cette scène, aussi belle soit-elle, ne représente en rien la qualité de l’épisode. Difficile effectivement d’enchaîner après cela, et si ce Girls (and Boys) on film est plutôt distrayant, il possède comme souvent avec Glee ses hauts et ses bas.

L’équipe célébrant avec cet épisode la 500ème performance musicale de la série (sur « Shout », qui voyage dans tous les lieux emblématiques de McKinley High), on retiendra surtout les chansons pour cette fois. Le reste n’a finalement que peu d’importance. A quelques bons gags près (l’insulte sans fin de Sue, le léger blanc après la chanson de reconquête de Will) il ne se passe pas grand chose si ce n’est deux trois vérités qui devaient bien éclater. Les performances pourtant pas si nombreuses ont clairement eu la priorité dans cet épisode.

Revenons donc sur les numéros, tous en lien avec les films. Si leur qualité n’est pas à déplorer, on peut quand même se poser la question, avec la pléthore de comédies musicales cinématographiques qui existent, pourquoi deux chansons d’un même film – Moulin Rouge – ont été utilisées… Un peu dommage. Certes, d’autres chansons issues de films avaient été utilisées avant dans Glee, mais il en restait encore à peu près des tonnes. Les chansons du long-métrage de Baz Luhrmann ont beau être emblématiques, le choix manque quand même de pertinence. Pour le reste, le final sur « Footlose » est drôle sans plus, le « Shout » est entraînant et le mash-up « Danger Zone/Old Times of Rock’n’Roll » est quand même marrant.

Glee fournit un épisode centré sur les musicals qui ne boude pas son plaisir de célébrer dignement les 500 chansons de la série mais qui ne fera pas avancer le schmilblick. Les storylines sont quasiment inexistantes et les personnages disposent au final d’assez peu de place pour s’épanouir. On reviendra la semaine prochaine.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires