Matthew Perry tries to Go On

Déjà 3 épisodes de Go On ont été diffusés, alors que la saison n’a pas encore réellement commencé. Les choses vont vite de nos jours. Question chiffres, elle délivre de quoi s’assurer un avenir serein sur NBC, même s’il est justement nécessaire de patienter que la rentrée soit véritablement là avec les gros concurrents en place pour savoir si elle a de quoi tenir la distance.

Pour le moment, Matthew Perry et son groupe de soutien font connaissance. Après le pilote, on pouvait s’attendre à ce que le show se résume à un mélange entre le travail de Ryan (Perry) et son groupe. C’est donc exactement ce que l’on a, mais est-ce que ça se montre prometteur deux épisodes plus loin ?

Difficile à dire, car la série prend ses marques assez lentement et il est probable qu’il soit nécessaire d’attendre encore quelques épisodes pour que les scénaristes parviennent à installer une dynamique qui délivre vraiment de l’humour. Pour l’instant, c’est tout simplement bancal.

D’un côté, il y a Ryan et le groupe – et pas l’inverse. Les personnages forment un ensemble relativement indissociable, même quand un des protagonistes s’en éloigne un peu. De l’autre, il y a Steven, le boss/meilleur ami, et Carrie, l’assistante. Ils essaient d’exister, mais ils sont surtout forcés dans l’histoire pour combler les moments de vide durant lesquels Ryan n’est pas avec son groupe de soutien. Ironiquement, les deux semblent destinés à se rencontrer fréquemment, mais ne paraissent pas réellement capables de fonctionner à un même niveau.

Concrètement, le problème premier de la série à ce stade assez jeune est de trouver un moyen d’apporter de la fluidité dans la vie du héros. En attendant, l’humour n’est pas très efficace. Matthew Perry est partout à la fois, essayant de porter à bout de bras chaque élément de la série afin que ça tienne debout. Il fait clairement tout ce qu’il peut et il donne envie de croire dans le show, d’une certaine manière. Et puis, Il est bien entouré, puisque si l’écriture des personnages est au mieux faiblarde pour le moment, les acteurs sont relativement bon – Bill Cobbs et John Cho en tête.

A l’heure actuelle, Go On n’apparait pas comme étant la comédie la plus engageante de la saison. Son potentiel est présent, bien qu’exploité de façon limitée à l’heure actuelle, ce qui fait qu’on peut tout de même penser qu’elle peut délivrer plus. En fait, c’est une série qui pourrait surprendre, car si les scénaristes mettent le doigt sur ce qui leur échappe encore, on pourrait tenir là quelque chose de prometteur. Le souci est donc de savoir si on veut la suivre jusqu’à ce qu’elle trouve son chemin, sans oublier que ça pourrait ne jamais arriver.

Quoi qu’il en soit, pour le moment, regarder Go On n’est pas une gageure, mais être relativement indolore ne la place pas vraiment en haut de la liste des séries à suivre de près en ce début de saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link