Gotham : Jim Gordon contre L’Ogre (1.19 à 21)

30 Avr 2015 à 14:31

Gotham saison 1

La première saison de Gotham se composait initialement de 16 épisodes. Seul véritable succès de FOX à l’automne dernier, elle obtint alors des épisodes supplémentaires, nous menant ainsi à une saison de 22 épisodes.

Si cette rallonge a sûrement entrainé des étirements narratifs dont on pouvait se passer, cela nous conduit aussi à The Ogre, qui se retrouve au cœur d’une des meilleures intrigues que la saison nous a offerte.

Au lieu de nous présenter un énième vilain de passage, Beasts of Prey (1.19) nous introduit à un tueur en série charismatique qui démontre à quel point le show ne peut que profiter d’être plus feuilletonnant. L’Ogre, de son nom de tueur, est incarné par Milo Ventimiglia qui délivre une performance sobre et convaincante. Cette approche lui permet de se distinguer dans un univers qui plonge souvent vers le cabotinage et l’excentricité sans toujours réussir à bien doser ses éléments (Nygma en étant toujours une parfaite illustration).

Aussi tordu que menaçant, l’Ogre a des motivations bien explicites. Son histoire s’étalant sur une bonne dizaine d’années aide à comprendre comme le psychopathe qu’il est a vu le jour et a pu s’affirmer. Si plus de temps aurait permis de délivrer un portrait encore plus travaillé, l’essentiel nous est fourni pour faire de l’Ogre un vilain à la fois intéressant et crédible.

La chasse à l’homme mené pour arrêter l’Ogre et l’enquête de Bruce pour découvrir qui se cache réellement derrière l’attaque d’Alfred sont des évènements qui mettent mieux en valeur le fonctionnement et la corruption de Gotham. Les intrigues connaissent ainsi un déroulement sur plusieurs épisodes qui limite les raccourcis scénaristes et facilite la mise en place d’éléments importants pour entrainer les personnages dans la bonne direction.

Les enjeux grimpent d’un cran dans Under the Knife (1.20) grâce à une implication personnelle de Gordon. La façon dont l’Ogre a réussi à mener ses activités jusque-là crée un jeu de chat et de souris au sein duquel se retrouve mêlée Barbara. L’ancienne petite amie de Gordon n’a plus vraiment sa place dans le show depuis la rupture, ce qui fait qu’elle reprend ici étrangement les devants. Il est d’ailleurs difficile de se souvenir la dernière fois qu’elle a eu un véritable rôle à jouer dans la saison, et le peu de développement connu par le personnage pose des limites, ne serait-ce qu’en terme émotionnel. Cela aurait pu se doter d’une plus grande intensité si Barbara avait été mieux explorée ou qu’il était question d’un autre personnage. Malgré tout, elle « profite » tout de même de cette situation pour retrouver temporairement une pertinence. Ce qu’elle traverse dans The Anvil or the Hammer (1.21) ne peut que la changer à tout jamais.

En second plan, les scénaristes préparent leur fin de saison avec un nouveau conflit mafieux. Les éléments sont donc mis en place, avec un plan bien orchestré de Cobblepot. Si la stratégie est classique, son exécution se révèle efficace – à l’image de Fish Mooney qui réussit enfin à se sortir de son exil narratif forcé qui la déconnectait complètement du récit principal.

Au final, Gotham profite véritablement du passage de l’Ogre pour remettre en avant ses qualités. La série délivre des épisodes plus focalisés qui permettent de mieux mettre en valeur les problèmes de corruption de Gotham et le mal qui ronge la ville. La saison reprend ainsi des couleurs à temps pour son final…

Tags : Gotham Milo Ventimiglia moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link