Gotham : The Scarecrow (1.15)

10 Fév 2015 à 12:41

Gotham : The Scarecrow (1.15)

Jim Gordon et Harvey Bullock recherchent Gerald Crane, tueur et ancien professeur de biologie qui leur a échappé. Détenue avec d’autres prisonniers dans un lieu inconnu, Fish Mooney ne perd pas son sang froid. Maroni entre en contact avec Falcone pour discuter de l’avenir du Pingouin. Bruce part faire une courte excursion dans la forêt.

Après The Fearsome Dr. Crane (1.14), Gordon et Bullock sont sur les traces du docteur Crane et de son fils Jonathan, le futur Scarecrow (ou l’Épouvantail).

Cette histoire d’origine par les scénaristes de Gotham est suffisamment sombre pour délivrer des scènes efficaces, mais manque définitivement d’espace pour complètement s’épanouir. The Scarecrow reste continuellement à la surface, que ce soit sur les motivations du père, expliquées de manière simple sans pour autant être dignement creusées, ou la relation père-fils qui n’est pas non plus approfondie. Le désespoir et l’obsession du père Crane ont donné aux enjeux une envergure émotionnelle bienvenue que l’épisode n’aura pas su exploiter à son maximum.

L’équipe créative de Gotham se repose de toute façon sur son casting pour insuffler plus d’intensité dramatique lorsqu’il le faut. C’est le cas avec Bruce Wayne où David Mazouz parvient à donner corps aux tumultes émotionnels du jeune homme qui avait jusque-là toujours maintenu les apparences quant à ses sentiments au sujet de la mort de son père. L’approche scénaristique, avec la blessure, est sans doute assez classique, mais elle permet de continuer à explorer le personnage sur un plan psychologique et mettre en valeur sa relation avec Alfred, qui endosse maintenant le rôle de père de substitution.

Il est par moment difficile de concevoir que deux personnages comme Bruce Wayne et Fish Mooney évoluent dans le même univers, tout particulièrement avec ce qui arrive à cette dernière en ce moment. Loin de Gotham, dans un lieu inconnu, prisonnière, Fish Mooney s’adapte comme elle sait le faire malgré le fait qu’elle ne sait strictement rien d’où elle se trouve et du pourquoi – comme nous.

Si Fish progresse maintenant loin de la mafia de Gotham, Falcone et Maroni doivent tous les deux s’arranger au sujet d’Oswald. Après les récents évènements, The Scarecrow semble surtout, pour eux, être là pour rétablir un statu quo entre les différents personnages. Les scénaristes en profitent pour donner le jour à la rencontre entre le Pingouin et le futur Riddler. Celle-ci ne sert aucunement l’histoire, elle n’existe bel et bien que pour faire entrer en contact les personnages et laisser l’opportunité aux interprètes de jouer ensemble.

The Scarecrow poursuit donc ce qui avait été amorcé dans le précédent épisode avec le docteur Crane et son fils. Les scénaristes échouent de nouveau à donner le jour à une investigation solide, l’épisode semblant plus être intéressé par la vie privée de Jim que par une affaire dont on devine les tenants et aboutissants avant la police. Pas dénué d’intérêt, une mise en place trop longue et une mauvaise gestion des éléments clés du scénario empêchent The Scarecrow de vraiment prendre son envol et de doter l’histoire tragique de Jonathan Crane de l’intensité dramatique qu’elle méritait d’avoir.

Les critiques à la semaine de Gotham s’arrêtent ici. À partir de maintenant, la série sera abordée par bloc d’épisodes. On se retrouve donc dans quelques semaines.
moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link