Grey’s Anatomy – Love, Loss and Legacy (8.05)

Catherine Avery est de passage au Seattle Grace dans le but de réaliser une transplantation chirurgicale. Arizona et Alex se retrouvent pied et poing liés quand ils doivent soigner une patiente qu’ils connaissent. Henry organise une soirée pour les couples et Bailey prend une décision au sujet de sa vie privée.

Lexie fait une apparition au début de ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy, mais pas d’emballement, car la chirurgienne quitte la ville pour deux jours. Au moins, elle était là pour faire un minimum acte de présence, ce qui ne fut pas le cas pour les précédents épisodes.

Si Lexie plie ses bagages pour aller voir sa sœur, la mère d’Avery Jackson débarque à l’hôpital dans le but de réaliser une opération chirurgicale révolutionnaire : la transplantation d’un pénis. De quoi mettre tous les chirurgiens à la ronde en ébullition, et assurément Love, Loss and Legacy exploitera parfaitement son opération, qui dépasse merveilleusement le simple prétexte pour explorer la relation entre Jackson et sa mère.

Avery n’est donc pas en reste en ce début de saison, et tous ces développements aident à approfondir sa psychologie. À force d’avoir cumulé les faux pas et de montrer ses faiblesses, il fallait quand même justifier d’où tout cela venait. Il apparaît évident qu’enfant, sa mère faisait peser sur lui une pression qui a sans aucun doute créé multiples complexes. Si un parallèle est fait avec la mère de Meredith, celui-ci est léger, car Catherine Avery se montre être une mère et une chirurgienne enthousiaste. Certes, elle possède l’ego des plus grands, mais elle ne veut au fond que ce qu’il y a de mieux pour son fils – elle ne sait juste pas toujours ce que c’est.

Mark en profite aussi pour prendre un peu les devants, protéger sa spécialité et tenir tête pour son poulain. Sloan et Jackson sont deux hommes qui ont finalement tout en commun : la chirurgie plastique et l’amour pour Lexie. On dépasse joliment le triangle amoureux que la mère d’Avery semble nous ramener à la surface, en même temps qu’elle est déterminée à pousser April dans les bras d’un homme ! Le sujet de la virginité de Kepner est donc remis sur le tapis, et peut-être alors cela annonce des développements amoureux pour la jeune femme, assez délaissée sur ce plan-là.

Il faut dire que les difficiles relations amoureuses se bousculent au Seattle Grace. Derek et Meredith se rapprochent et s’éloignent à chaque nouvelle épreuve, le couple ne sachant définitivement pas comment se reconstruire. La mise en péril de la vie de Zola vient alors créer un nouveau drame un peu excessif, mais qui réussit finalement à affecter subtilement Owen, loin d’avoir réussi à passer outre l’avortement de sa femme – ou dirais-je plutôt ce que l’acte impliquait pour son futur.

La « boussole morale » de l’hôpital, aka Bailey, est en plein tourment émotionnel, entre un Ben qui lui fait des reproches et la future rupture avec Eli. Ce dernier est un parfait gentleman du début à la fin et il est dommage de voir le couple s’achever ainsi et avec un tel timing. Difficile d’en vouloir à Ben pour refuser d’écouter Bailey à la toute fin, bien que cette perspective d’avenir n’a rien de plaisant – car assurément trop prévisible et elle réduirait Eli à une simple passade dans le show. En espérant alors que la suite parvienne à surprendre ou au moins à être traitée avec soin.

 Love, Loss and Legacy est un épisode qui a beaucoup d’énergie et qui jongle avec multiples types d’histoires, mais qui ne possède pas le juste équilibre entre tous les éléments qui le composent. En attendant, il y a un réel sentiment choral qui ressort de cet épisode et qui manquait un peu à ce début de saison. Il ne manque plus alors que le retour de Lexie dans la série pour plus de deux minutes !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires