Grey’s Anatomy – Put Me in, Coach (8.07)

Owen met à l’épreuve ses talents de leader sur un terrain de baseball où les docteurs du Seattle Grace devront affronter ceux du Seattle Presbyterian. Alex tente d’influer sur l’avenir de Zola alors que Derek refuse de réaliser une opération. Meredith continue ses recherches sur les essais cliniques de Bailey.

Alors que le World Series de baseball approche de sa fin aux États-Unis, l’équipe du Seattle Grace tape aussi dans la balle pour se préparer à affronter les médecins du Seattle Presbyterian.

Grey’s Anatomy jongle bel et bien entre ces différentes storylines, le précédent ayant officiellement relancé des pistes, à commencer par le triangle amoureux Mark-Lexie-Avery. Sloane roucoule auprès d’une doctoresse, Avery est épanoui sur tous les fronts, et une Lexie jalouse émerge. Rien de nouveau sous le soleil, si ce n’est un orage qui se prépare pour ce trio, car le statu quo ne pourra éternellement durer.

D’un autre côté, la série limite les prises de risques, s’enfonçant peu dans le drame pour maintenir une ambiance légère où les enjeux les plus importants peinent à se faire sentir. Ainsi, Derek et Mer doivent patiemment attendre des nouvelles pour Zola, tandis qu’Alex entame des démarches pour faire évoluer la situation. Les intentions de Karev sont plutôt bonnes, et les angoisses de Grey et Shepherd légitimes, mais rien n’est réellement approfondi – et tout est plus ou moins ressassé. Le cas médical de Derek aurait pu entrainer une belle montée de pression au cours de l’épisode, mais cela n’arrivera pas. Il faudra se contenter du professionnalisme du docteur ; en effet, si le début laissait annoncer qu’il se laissait consumer par ces problèmes personnels et son arrogance, la suite se charge d’exposer un Derek consciencieux et responsable.

Avec Owen qui prépare son match de baseball pendant tout l’épisode, la série décide d’exploiter le filon pour tout simplement jouer avec ces personnages et la métaphore de l’équipe – où il y a forcément des leaders. Si ce n’est pas fait avec une grande finesse, c’est quand même là qu’on en tire les plus grands moments, en particulier avec Cristina, qui a enfin – sans s’en rendre compte – appris sa leçon. Yang au sommet est enfin de retour ! De son côté, Callie aide April à retourner dans un bloc opératoire, bien que tout ceci est presque anecdotique, si ce n’est pour l’intervention de Cristina vers la fin.

Si Richard n’est plus le Chief, il reste celui capable de mettre un terme au conflit qui s’est installé entre Meredith et Bailey et qui s’étire – ce qui n’est pas bon pour ces pauvres souris cobaye. Encore une fois, Weber s’affirme, cette saison réussissant à merveille à exploiter les multiples rôles du personnage.

Enfin, Henry prend une place plus importante qu’à l’accoutumée dans cet épisode et le mari de Teddy est un ajout de charme. Son duo avec Owen, sa complicité avec Teddy, son ton léger … Il se fond parfaitement dans l’équipe du Seattle Grace pendant ces 45 minutes où opérations et vie privée s’entrecroisent.

Grey’s Anatomy délivre une nouvelle fois un épisode sympathique, bien que la série parait singulièrement faire du sur place à différents niveaux. Le show manque un peu de tension, même les cas médicaux ne parviennent pas à en créer. En gros, pour le moment, l’équipe créatrice joue la carte de la sécurité, en espérant qu’elle change cela dans un futur proche avant que la lassitude ne s’installe.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link