Grey’s Anatomy – Bad Blood (9.13)

Grey's Anatomy - Bad Blood (9.13)

Derek et April tentent de trouver une solution économique pour sauver les urgences de l’hôpital. L’interne de Cristina rencontre des difficultés à respecter les vœux d’un patient mourant et de sa famille. Arizona, Callie et Alex doivent pousser une jeune fille à se lever, mais cette dernière refuse de les écouter.

Pour réussir à garder ouvert le Seattle Grace, différentes mesures sont mises en place au sein de l’hôpital et c’est donc en partie à cela que se frotte ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy.

Il est évident qu’il s’agit avant tout de nous mener à la conclusion – la direction choisie par le Dr. Cahill n’étant alors pas celle que le personnel pensait. Avant d’en arriver là, elle passe l’épisode en compagnie d’Owen au bloc opératoire, qui laisse entrevoir une sorte de blessure psychologique liée à une ancienne opération, mais sans entrer dans le vif du sujet. Pour autant, elle ne perd pas de vue ce pour quoi elle est là, et on peut au moins souligner que la série n’opte pas pour un retournement de situation gratuit.

En attendant, Richard, Miranda et Meredith se retrouvent à devoir pratiquer une technique particulière, la volonté ici étant d’imposer un conformisme pour une question d’efficacité. Pour Bailey, une compétition s’installe avec le docteur Grey, alimenté par des références à Hunger Games. Pour Richard, il s’agit de s’opposer à l’autorité pour des raisons aussi éthiques que justes. En définitive, quelques notes d’humour en ressortent, mais outre le point de vue de Webber, il faut reconnaitre qu’il s’agit juste d’une distraction.

De leurs côtés, April et Derek cherchent à sauver les urgences et ont mis en place un plan budgétaire. Pour le réaliser, il faut négocier avec d’autres responsables et de nouveau, il s’agit de jouer la carte de la comédie. Difficile d’imaginer que cela va mener quelque part de concret vu que l’approche choisie est trop légère.

Celle-ci est d’ailleurs présente sur bien des plans. Malgré la gravité de la situation, on peut y voir une initiative louable de tenter d’y mettre de l’humour, car la vie est ainsi faite. Seulement, cela tend sans aucun doute à empêcher tout enjeu de se montrer vraiment de taille et les scènes qui réussissent alors au final à avoir une certaine gravité sont rares.

Sur ce plan-là, il y a tout de même Cristina qui travaille avec l’interne Leah. Les deux femmes soignent un jeune homme, témoin de Jéhovah, auquel elles ne peuvent donc pas faire de transfusion sanguine. Là aussi, l’épisode a une approche humoristique avec la caméra installée pour surveiller l’efficacité du personnel derrière laquelle se cache Bob/Hal ; en progressant, l’intrigue finit par avoir un vrai poids dramatique en imposant des enjeux éthiques et moraux à travers Leah. C’est le genre de chose qui s’est un peu perdue et les internes ont le mérite de pouvoir ramener sur le devant ce genre de dilemmes. Dommage alors que cela prenne place dans un épisode qui manque sincèrement d’envergure.

D’ailleurs, la patiente d’Arizona, Callie et Alex n’apporte pas grand-chose à l’ensemble. La conclusion apparait évidente trop tôt et on peut au moins reconnaitre à cette dernière de ne pas se dérouler exactement comme on aurait pu s’y attendre. Seulement, voir une jeune fille de 13 ans réduire en miettes Torres et Karev avec des répliques aigries et sans saveur est peu satisfaisant, c’est même difficile à croire.

Bad Blood est donc un épisode de Grey’s Anatomy qui se révèle plus de transition qu’autre chose. Il y a à l’évidence des plans bien précis sur l’avenir du Seattle Grace et ce que cela va impliquer pour les personnages et ici, il s’agit de nous entrainer dans cette direction à la fin. L’efficacité est moindre à cause d’une partie des intrigues qui semblent plus étirer le propos ou boucher un trou.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires