Grey’s Anatomy : Flight (8.24 – fin de saison)

Grey's Anatomy saison 8 : Flight (24)

Suite au crash de l’avion, les chirurgiens doivent se battre pour reste en vie et tenter de sauver celle de leurs collègues et amis. Au Seattle Grace, Owen découvre que Teddy a eu une offre de travail, alors que Richard prépare un repas spécial pour les résidents.

Nous voici à la fin de la huitième saison de Grey’s Anatomy qui débute donc en nous renvoyant au tout premier épisode, signe qu’une page se tourne pour les résidents du Seattle Grace.

C’est aussi un moyen comme un autre de jouer encore plus sur la tragédie qui se déroule. Sur ce plan-là, l’équipe créative a toujours su s’en sortir haut la main – ou presque – quand il s’agissait de plonger dans des situations extrêmes. Peut-être est-ce dû au fait qu’au moment où elle écrivait son scénario, Shonda Rhimes ne savait pas exactement qui serait au casting de la saison suivante, mais Flight ne parviendra pas à atteindre l’intensité qu’on pouvait imaginer.

Sur le crash de l’avion, tout le monde est dans un état plus ou moins lamentable, certains plus que d’autres. De là, il y avait certainement de quoi créer un sentiment de panique, seulement s’ils s’emparent régulièrement des chirurgiens, il n’est pas des plus communicatifs. Il n’y a qu’à voir la scène d’ouverture avec Arizona qui n’arrête pas de crier, dans le but de créer un sentiment de chaos plus important. Cela ne fonctionne pas réellement et approximativement tout se déroulera de cette façon.

Shonda Rhimes échoue clairement à créer le climat de terreur qui doit ressortir du crash. Ce n’est pas pour autant que les scènes dans la forêt n’ont pas forcément un impact. Derek qui est obligé de s’amocher pour se libérer et mettre par la même occasion en péril son avenir fait son effet. De même, les multiples parallèles entre ce qui se passe au Seattle Grace et ce qui se déroule sur la scène du crash sont tous maitrisés. Enfin, la scène entre Lexie et Mark réussit à être touchante, même si, au vu du drame qui se joue, elle se montre peut-être bien trop contenue. La faute peut-être aux minutes qui ont précédé et au tâtonnement narratif de la créatrice-scénariste. Surtout, c’est Cristina qui mène la danse dans cette partie, jonglant entre ses angoisses personnelles qui ramènent à la surface toutes les tragédies passées et le sang-froid nécessaire pour ne pas perdre pied. À ses côtés, Meredith encaisse le choc de façon différente et encore une fois leur amitié est parfaitement mise en scène et fait avancer l’intrigue.

Étrangement alors, l’émotion est bien plus palpable au Seattle Grace. Les scènes entre Owen et Teddy font toutes mouches, et voir Callie toute heureuse en sachant dans quel état est Arizona crée le pincement au cœur recherché. Il en est de même pour Alex, fâché contre sa mentor, jusqu’au coup de téléphone sincère (du Karev tout craché). Si la romance entre Miranda et Ben ne jure pas, et qu’elle est là pour amplifier le sentiment de calme et de bonheur qu’il y a à l’hôpital, cela aurait pu être résolu l’épisode précédent, pour laisser la place au reste. Pour Jackson et April, c’est assez répétitif, sans pour autant être encombrant. Il s’agit clairement de faire un simple bilan avant de plonger dans l’inconnu. On aboutit par ailleurs à une scène de diner avec Richard où le sentiment d’inquiétude commence à poindre.

Ce season finale de Grey’s Anatomy ne possède pas non la force que son sujet laissait supposer. Le crash apporte son lot de drames, mais Shonda Rhimes met un peu trop de temps à trouver le ton juste pour que cela se montre réellement efficace d’un bout à l’autre. Elle maitrise alors bien mieux ce qui se passe au Seattle Grace, jouant habilement sur le fait que le personnel ne sait pas encore ce qui est arrivé. La série se termine alors sur un épisode qui laisse une impression mitigée, accentuée par l’absence de réelle conclusion autour du crash. Rendez-vous la saison prochaine pour découvrir l’avenir des chirurgiens du Seattle Grace.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link