Owen et Derek s’occupent d’un homme qui souffre d’une insomnie, alors que les internes font une opération sur Sadie qui tourne mal.

Ce qui se passe en ce moment dans Grey’s Anatomy est douteux. Un mort, des internes incompétents et irresponsables, de la dérive totale, au beau milieu d’intrigues sympathiques, touchantes, avec des personnages qu’on a appris à aimer. C’est un étrange bordel.

Alors, ce qui clairement ne fonctionne pas :

Izzie et Denny. Qu’est ce qu’on fait ? Où va-t-on ? Ce n’est pas une tumeur, nous dit Shonda Rhimes. Grey’s Anatomy n’est pas une série réaliste, ce n’est même pas vraiment une série médicale, nous avons quitté le champ de la crédibilité il y a longtemps, pour ce qu’il était présent, mais si je voulais du réalisme, je ne regarderais pas la série. Avec les années, cela s’est juste empiré. Qu’importe tant que ça tenait la route. Là, franchement, si elle n’a pas une tumeur, elle hallucine, l’hôpital psychiatrique l’attend, elle est malade, mais pas d’une tumeur, d’autre chose. Allez-y de vos théories, car là, c’est le flou total.

– Des internes irresponsables. C’est de la folie, on a presque l’impression d’être dans une autre réalité, on ne sait pas comment cela a pu en arriver là, comment des internes ont pu avoir le temps de se mutiler, d’opérer dans le sous-sol ou je ne sais où, sans ne serait-ce que se préoccuper des normes d’hygiènes, si bien sûr, on oublie la folie de base de l’idée, qui fait, que personnellement, ils auraient tous été renvoyés, devant le conseil des médecins, pour peu qu’ils n’atterrissent pas en prison. Il était temps que cela se conclût, et heureusement, c’est enfin le cas. Cela aboutit sur une dispute entre Meredith et Cristina. Franchement, cela met quand même en avant l’incompétence de tous : Izzie, Mer, Alex ou Cristina. Il faut dire qu’il n’y a quasiment que cette dernière qui a réellement des interactions avec les internes. Il y a trop de choses à dire, trop d’incohérences, trop d’irréelles dans cette partie de l’histoire.

Ce qui fonctionne :

Mark ou tout ce qui touche Mark. Un de mes personnages préférés, trop souvent non exploité, et toutes ces scènes ici sont excellentes. Mark a mûri, c’est un ami, un homme qui aime son travail. Tout ne tourne plus autour de sa vie privée et c’est bien mieux ainsi. Sa complicité avec Derek, celle avec Callie, son comportement avec la fille du patient. Mark était impeccable.

Owen et Cristina. Ils n’ont pas beaucoup d’interactions, mais cela se construit doucement, et c’est bien de prendre son temps parfois.

Alex soutenant Izzie. Comme Mark, il a trouvé un juste équilibre, et sa petite intrigue avec le couple (avec Joshua Malina en guest par ailleurs) est simple, mais efficace.

Ce qui laisse perplexe :

– L’avenir incertain de Callie ou Bailey. Elles sont toutes les deux fatiguées, l’une usée par sa vie privée, l’autre ne prenant plus vraiment de plaisir dans sa vie privée. Ce sont deux protagonistes forts, qui ont réussi à toujours mener leur barque, et on ne peut qu’attendre pour découvrir où cela va nous mener.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire