Grey’s Anatomy -  Kung Fu Fighting (4.06)
Le Dr Erica Hahn commence son nouveau travail au sein du Seattle Grace Hospital, en tant que chef du service cardiologie. Cristina voudrait participer à l’opération qu’elle doit pratiquer, mais Hahn l’exclut au profit d’Izzie.
George est sous la directive de Sloan, et se retrouve alors à tenir une robe. En effet, Mark a décidé de le faire souffrir, en accord avec Callie, qui souhaite se venger.
Meredith n’arrive pas à exprimer ses sentiments à Derek et se questionne sur le fait de continuer sa relation avec lui.

Hahn s’installe au Seattle Grace Hospital, et elle fait son effet. Elle a de la répartie, et ne ressemble pas au Dr. Burke. Et ce n’est pas une pleurnicheuse. Elle a son propre style, qui est rafraichissant. Et rien que pour appeler Shepherd et Sloan, Pretty and Prettier, on ne peut que tout de suite l’adopter.
Pour le moment, c’est Cristina qui est pénalisé, car elle ne peut assister le Dr. Hahn, qui la tient à l’écart. J’ai dû mal à concevoir que ce soit pour les raisons évoquées avant – que Cristina ait couché à chaque fois avec ses professeurs. J’espère tout du moins que c’est bien plus subtil, le personnage vient à peine d’arriver, pas la peine de commencer par la faire agir de façon stupide, et de tout de suite lui mettre sur les épaules les défauts si récurrents de la série.
Mark et Derek continuent de former un bon duo, et se questionnent sur la soirée entre hommes que veut passer Webber. L’intégration de Hahn dans l’affaire est assez bonne.
Quelques jérémiades Izzienne, assez drôle sur la fin, mais c’est surtout Meredith qui va geindre dans cet épisode. Un homme dont le parachute ne s’est pas ouvert a fait une chute de 3650 m et a survécu. Il ressent donc la joie, mais aussi le fait de ne pas avoir peur, et l’envie de faire sa déclaration à Sally, la femme qu’il aime. Grey fait un parallèle avec sa situation, et ce qu’elle a vécu, et le fait qu’au lieu d’admettre tout de suite ses sentiments à Derek, elle a attendu, et que le sentiment de bien-être provoqué par le fait d’être encore en vie a disparu, et elle est alors redevenue lâche.
On oublie Ava pour Alex, il se rapproche de Lexie, en lui faisant comprendre que si elle ne veut pas être la trouillarde des internes, il va falloir qu’elle s’en donne les moyens. Cette dernière est contente de trouver un soutien, et plus si possible. Alex lui explique qu’il n’est pas le type de gars qu’elle cherche, qu’avec lui, elle couchera, mais qu’il ne rappellera pas, et que ce n’est pas ce qu’elle veut. Elle décide quand même de tenter sa chance, malheureusement, ils vont tomber sur Meredith. En soi, ce ne serait pas un si gros problème si ce n’était pas Meredith Grey. On sent déjà la mauvaise idée approcher.

C’est donc le Dr. Hahn qui hérite de tout le potentiel de l’épisode, des répliques à l’opération. Le cas dont s’occupe George avec Callie et Sloan (deux femmes qui tiennent une robe de mariée pour gagner de l’argent) n’est pas trop mal, et bénéficie de sa dose d’humour.
Alors qu’on avait enfin l’impression d’aller quelque part pour le couple Derek/Meredith, nous sommes finalement encore bloqués dans la situation initiale de cette saison. Ils couchent ensemble, mais il faut attendre que Grey soit prête à passer à autre chose. Le problème a été assez ressassé pour le spectateur, il serait bon d’arrêter de tourner en rond.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire