Grey’s Anatomy : L’art d’arracher un pansement (12.15)

Grey’s Anatomy Saison 12 Episode 15 : L’art d’arracher un pansement

Jackson apprend pour la grossesse d’April, alors qu’Alex et une équipe de docteurs doivent réaliser une importante transplantation d’organes. Andrew refuse tout traitement de favoritisme et Meredith envisage d’aller boire un verre avec Will Thorpe.

Si l’agenda féministe (et politique) de Shonda Rhimes est bien visible dans Scandal, cela est moins présent en règle général dans Grey’s Anatomy. En général, car il est clair qu’il occupe une place plus importante au sein de I Am Not Waiting Anymore, un épisode écrit par Mark Driscoll.

Ce ne serait pas tant que cela gênant s’il n’était pas juste question de regarder les personnages être plus ou moins jugés et créer des crises d’engueulade qui ne font que ressasser des problèmes sans offrir une once d’évolution. Présentement, ce qui se déroule entre Jackson et April est une véritable débâcle qui fournit bien du drama mais dont l’issue est invisible. Quel est le but de les faire se disputer dès qu’ils se parlent ?

On peut donc se demander quand Grey’s Anatomy trouvera le moyen de faire logiquement progresser leur relation pour que l’on puisse quitter ce cycle sans fin de reproches et d’incompréhensions. L’épisode qui était centré sur eux était là pour illustrer que, malgré tout ce qui les sépare, ils s’aimaient et qu’on ne pouvait pas définir exactement ce qui avait conduit à leur séparation. Il était tout de même évident que leurs différences religieuses étaient un gros problème. Leur incapacité à s’écouter parler en est une autre, et ne nous mène nulle part – autre qu’à trouver que l’un ou l’autre est juste insupportable.

I Am Not Waiting Anymore s’égare dans cette direction de par la volonté des scénaristes de bien nous signifier la place de chacun dans cette équation vis-à-vis du corps de la femme. Avant cela, Arizona a le droit de passer d’un personnage à un autre pour être jugée pour avoir révélé à Jackson qu’April était enceinte. Le seul point notable de ce qui vire presque à une condamnation morale est lorsque Bailey aborde l’angle éthique – celui qui aurait mérité d’être exploité.

Tout cela n’est donc pas beau à voir et se montre des plus frustrants. La série a un don certain pour étirer le drama dans ses couples, comme ce fut justement le cas entre Arizona et Callie. Heureusement qu’on peut compter sur Alex Karev qui mérite qu’on lui consacre bien plus de temps.

Si l’épisode doit nous parler de la manière dont on gère ses blessures et que, quoi qu’il arrive, le pansement doit être arraché, autant qu’Alex soit celui qui s’en charge, il fait cela comme un pro. Il comprend Meredith mieux que personne et sait exactement comment manœuvrer pour l’aider à affronter ce difficile moment qui est de se remettre à sortir après la mort de son mari. Pourquoi Jo ne veut pas l’épouser est un véritable mystère ! Will Thorpe, le prétendant de Meredith, est peut-être que de passage, mais il est bien choisi, de par l’alchimie entre les deux acteurs et la sympathie qu’il réussit à susciter.

Tout n’est pas que problèmes sentimentaux dans cet épisode de Grey’s Anatomy qui nous parle du poids de la culpabilité avec Owen, sa sœur et Riggs. Ce n’est pas la première fois que la série illustre le penchant pour l’alcool de Hunt lorsque cela va mal et on peut espérer qu’Amelia soit utilisée pour le confronter à ce problème. Cristina n’est plus là pour le pousser à s’améliorer, alors il serait bon que quelqu’un d’autre parvienne à pousser Owen à contempler ses problèmes psychologiques en face. Cela donnerait au passage du matériel plus intéressant à Kevin McKidd – lui aussi coincé à faire la même chose en boucle.

I Am Not Waiting Anymore souffre clairement de ne faire qu’amplifier des crises conjugales pour créer du drama entre ses personnages, s’articulant malheureusement autour de dynamiques répétitives. Difficile de ne pas être frustré, mais il ne faudrait cependant pas croire que cela prend tout l’épisode. Meredith, Alex et Maggie sont là pour rappeler que l’on peut bel et bien arracher ce foutu pansement avec habilité.

Vous aimez Grey’s Anatomy ? Vous pouvez retrouvez la série en DVD et Blu-ray ainsi que des produits dérivés sur Amazon.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link