Grey’s Anatomy – Saison 7


La reprise est difficile pour l’équipe du Seattle Grace après la fusillade qui a traumatisé le personnel. Chacun tente de refaire surface à part Cristina qui décide de quitter le métier. Ce n’est que le début d’une année pleine de mariages, de liaisons secrètes, de concurrences professionnelles, d’accidents en tout genre…

Après une saison aussi brillante que la 6 et surtout un final impressionnant, c’est peu dire que Shonda Rhimes et son équipe étaient attendues au tournant par les fans et la critique avec cette 7ème année. Il s’agissait avant tout pour eux de ne pas se louper sur l’impact qu’aura pu avoir la fusillade de fin de saison sur les personnages, réussir à gérer les pertes, le sentiment constant d’insécurité, et la peur de reprendre le scalpel.

Heureusement, plutôt que choisir de faire l’impasse sur le problème avec une ellipse temporelle, les scénaristes y plongent complètement dès le premier épisode. Force est de constater que les dommages sont énormes : Meredith refuse de faire face au chagrin d’avoir perdu son enfant, Alex est tétanisé à l’idée de prendre un ascenseur, Cristina ne peut tout simplement plus opérer sans faire une crise d’angoisse. Évidemment, les choses vont aller mieux au fur et à mesure sauf pour cette dernière dont le blocage va occuper (bien trop longtemps) le début de la saison.

S’il y a dans l’histoire de la série un avant et un après « fusillade de la saison 6 », il y a surtout dans cette saison, en terme de qualité, un avant et un après épisode musical qui fut davantage une publicité ambulante pour le single de Sara Ramirez qu’une véritable valeur ajoutée pour le show. Tout ce qui se passe avant possède la même force dramatique et l’équilibre presque parfait de la saison précédente alors qu’à partir du musical, heureusement en fin de saison, les scénarii ne sont pas bien exploités malgré un final des plus honorables.

Reconnaissons quand même un vrai talent à l’équipe de Rhimes pour ce qui est de gérer une très importante galerie de personnages (14) au sein de laquelle personne n’est lésé. Comme toujours dans la série, ce sont les couples qui sont mis en avant et qui morflent aussi en priorité : Meredith et Derek bien sûr, toujours sur la même longueur d’onde malgré des difficultés à concevoir, Cristina et Owen qui vont passer par bien des épreuves personnelles et professionnelles, Callie et Arizona qui se quittent pour mieux se retrouver dans la douleur et fonder une famille particulière… avec Mark.

Autour de ces duos piliers gravitent les autres personnages. Teddy est en roue libre cette année avec une succession de liaisons sans lendemain alors que l’amour l’attend au coin d’une chambre d’hôpital ; Bailey tente de ne pas s’impliquer dans sa relation avec un bel infirmier (Miranda cartonne avec les mecs !) ; Lexie s’éloigne encore plus de Mark pour les beaux yeux d’Avery ; Kepner qui refuse de se donner au premier venu ; sans oublier Alex qui passe le temps avec la gynéco, tandis que le Chef a plus urgent à penser avec Adele qui montre des signes inquiétants d’Alzheimer. Notons que les deux survivants de Mercy West que sont April et Avery se font une vraie place parmi cette faune imposante.

Forcément très concentrée sur le traumatisme subit suite à la fusillade, la saison n’hésite pas à faire replonger ses protagonistes dans une ambiance bien glauque qui donne lieu à de très bons épisodes. Forte utilisation également d’unités de temps resserrées avec des épisodes se déroulant sur une nuit ou quelques heures donnant lieu à des huis clos joliment maîtrisés à l’instar de Golden Hour dans lequel Meredith est en charge des Urgences.

Malgré une fin de saison en dent de scie et un musical raté, Grey’s Anatomy poursuit son petit bout de chemin avec assurance faisant de ses touchants, drôles, pénibles personnages les héros de notre quotidien télévisuel. Saison 8, nous voilà !

Se procurer la saison 7 de Grey’s Anatomy en DVD.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link