Grey’s Anatomy : 3 semaines plus tard (Take It Back – 10.13)

grey's anatomy 10x13

Entre l’intervention de Jackson au mariage d’April, les actions de Shane au cours de l’opération du père d’Alex, la demande de ce dernier à Jo ou encore Arizona et Callie qui doivent décider de leur avenir ensemble, il y a eu beaucoup d’agitation. Trois semaines plus tard, les retombées se font toujours sentir.

En pause depuis la mi-décembre, Grey’s Anatomy fait son retour pour la seconde partie de sa saison 10. Cette reprise ne dissimule aucunement comment l’équipe de Shonda Rhimes a scindé vraiment en deux la narration, donnant l’impression que ce Take It Back pourrait être le lancement d’une saison.

On va de l’avant, ce qui est toujours une bonne chose, si ce n’est que pour y parvenir, les scénaristes optent pour un petit bond dans le temps de trois semaines. Celui-ci s’apparente à une ignoble facilité pour éviter d’affronter de front certaines décisions prises par les personnages. Cela a aussi pour terrible conséquence de faire que quelques docteurs semblent coincés dans la même situation depuis tout ce temps.

L’épisode reprend tout de même en nous rappelant le tumulte ambiant pour tous les médecins, la majorité au bord d’une rupture existentielle inévitable. Après cela, il s’agit de ramasser les morceaux ou presque pour quasiment tout le monde. On peut laisser derrière soi la crise entre Meredith et Cristina, ce qui est assurément l’une des meilleures choses qui soi. En échange, c’est un conflit marital qui prend la place suite au coup de téléphone du Président à Derek et autant dire que c’est déjà bien plus intéressant. L’ensemble parait plus naturel, moins forcé et avec des enjeux majoritairement plus attractifs. La réconciliation sous forme d’achat de maison de Callie et Arizona pourrait apparaitre comme une duperie ; mais, la signature du contrat vient rendre cette décision plus pertinente et avec tout ce que le couple a vécu, elles méritent bien un peu de répit – en tout cas émotionnel. De même, la crise conjugale entre Bailey et Ben était contrainte et revoir le couple retrouver un véritable équilibre compense toutes les lacunes scénaristiques inévitables qui vont avec la résolution de leur conflit. Dans un autre registre, il est aussi temps pour Alex de dire adieu à son père et de trouver une sorte de paix avec son passé. Le retour de la figure paternelle dans son existence aura laissé des traces et sa relation avec Jo devrait en ressentir l’impact.

Les internes n’ont eux aussi pas été épargnés par tout ce qui s’était passé, ces derniers gagnant sans conteste à se retrouver au cœur de situations professionnelles et personnelles plus éprouvantes. C’est là qu’ils ont le plus la possibilité de s’affirmer. La chute de Shane est particulièrement violente et permet de reconnecter avec le personnage alors qu’il était devenu des plus exécrables au cours des précédents épisodes. Depuis la mort de son amie, Shane est pris dans une spirale autodestructrice dont il commence à voir le bout, mais il y a encore du chemin à faire.  Stephanie est à terre émotionnellement, suite à la décision de Jackson, et elle est plus touchante ainsi qu’elle ne le fut pendant quasiment tout le reste de la saison. Qui plus est, le rapprochement entre internes pour forcer leurs patrons à prendre leur responsabilité est un choix judicieux. Les jeux sentimentaux dans l’hôpital pimentent sans conteste le show, mais cela ne se fait pas sans dégâts et voir les scénaristes se frotter à ce problème est une initiative plus que bienvenue –  surtout après tant de saisons ! La notion hiérarchique avait souvent eu tendance à s’effacer et la difficulté finalement à donner aux internes une place égale aux personnages anciens de la série trouve ici une opportunité d’être pleinement exploité.

Enfin, quid d’April ? L’introduction n’est pas du tout inspirée, voire plutôt frustrante principalement vis-à-vis de Matthew. Malgré tout, la chute de l’épisode compense cela, car même si on peut toujours discuter du choix du la jeune femme, la voir aller jusqu’au bout est certainement ce qu’il y avait de mieux à faire dans le registre.

Grey’s Anatomy reprend donc avec maladresse pour se lancer dans une nouvelle fournée d’épisodes. Passé la difficulté à s’accommoder du bond de trois semaines, celui-ci permet de laisser derrière soi certaines intrigues qui s’éternisaient ou n’étaient pas très inspirées pour mieux s’orienter dans de nouvelles directions, plus intéressantes, pour un certain nombre de personnages. La série est repartie de plus belle !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link