Grey’s Anatomy – The Face of Change (9.14)

Grey’s Anatomy – The Face of Change (9.14)

Une compétition nait au Seattle Grace pour devenir le nouveau visage de l’hôpital. Jackson et Alex travaillent ensemble sur un dossier médical, alors qu’April prend un risque important. Richard et Callie prennent la voiture pour en savoir plus sur les nouveaux investisseurs.

Ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy est là pour nous signifier que le changement est inévitable, et que le personnel du Seattle Grace ne peut l’éviter. Ici, ce n’est pas l’évolution à proprement parler le problème, mais les nouveaux investisseurs et la fermeture des urgences. La solution est évidente depuis que la question a été mise sur le tapis, seulement les scénaristes peinent à contourner le problème pour y arriver avec aplomb.

L’écriture se montre donc régulièrement grossière, tout particulièrement quand il s’agit de démontrer la pertinence des urgences. April, qui a filé en compagnie des ambulanciers, emmène un enfant au Seattle Grace, pour donner le jour à une scène de tension efficace, mais qui est aussi plus qu’irresponsable. La démonstration est alors assez bancale, et c’est dommage, car c’est approximativement le seul angle dramatique développé autour du rachat du Seattle Grace Hospital ici.

En effet, en parallèle, il y a au départ une petite compétition autour du nouveau visage de l’hôpital qui est avant tout utilisé pour nous exposer le cas d’un patient transgenre sur le point de subir son opération. Il y a du drame familial assez inspiré et qui aurait pu, au sein d’un épisode plus maitrisé, se révéler encore plus touchant. Il s’agit pourtant de faire écho au grand sujet au cœur de The Face of Change : le changement. Celui-ci, quelque que soit sa forme, doit avoir lieu, mais il n’est pas pour autant aisé à accepter et c’est de cela qu’il s’agit. C’est aussi le cas pour Avery et April, qui se reconstruisent sur le plan personnel ou même pour la relation entre Alex et Jo – une amitié qui pourrait se transformé en romance.

C’est donc obligatoire : l’hôpital doit connaitre des modifications pour survivre. Pegasus est l’entreprise qui pourrait sauver le lieu, seulement Callie voit cela d’un œil mauvais. En compagnie de Richard, les voilà à se rendre dans un autre établissement qui a été sauvé par Pegasus pour se retrouver face à l’inévitable : un milieu hospitalier réglé comme du papier à musique qui préfère le rondement aux défis médicaux. Rien de surprenant ici, et d’ailleurs, c’est abordé avec beaucoup de légèreté. Le duo Torres/Webber est en tout cas inspiré, même s’il aurait été sympathique d’en voir un peu plus.

Au final, The Face of Change est une démonstration sur l’évolution. On ne peut pas éviter le changement, mais cela ne signifie pas que l’on doit rester les bras croisés et ne rien faire. Au contraire, c’est peut-être le pire. Il faut l’accepter, y participer pour empêcher que cela prenne une mauvaise tournure. Et c’est donc sur cette conclusion que Callie termine – et l’épisode avec.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link