Grey’s Anatomy – Throwing it All Away (10.15)

Jo, Alex et Arizona dans Grey’s Anatomy - Throwing it All Away (10.15)

Jo et Stephanie trouvent un bébé abandonné à l’extérieur de l’hôpital. Arizona conseille la double amputation pour une patiente de Callie le jour où les ressources humaines l’interrogent suite à la plainte de Murphy. Alex est suspendu suite à la nouvelle règle de non-fraternisation

Après 10 saisons, pas de doute que Grey’s Anatomy s’est déjà collé au sujet qui occupe l’épisode. Il faut savoir se débarrasser de ce qui nous empêche d’avancer et ici, cela prend différentes formes – de la jambe aux doutes sentimentaux et blessures du passé.

Au vu de la thématique, il n’y a rien d’étonnant à constater que Throwing it All Away se confronte aux retombées d’évènements qui ont affecté les personnages et les ont redéfinis. Ainsi, le crash de l’avion n’a pas été aussi omniprésent depuis quelque temps. En tournant un peu plus les projecteurs sur Arizona, celui-ci reprend une place importante, car pour le couple qu’elle forme avec Callie, nous en sommes encore à gérer l’après.

Pour cela, la jambe perdue de Robbins est presque la star de l’épisode. Pour amplifier cela, nous avons une patiente qui veut se faire amputer des deux jambes pour recommencer à vivre, une décision difficile à accepter pour son père. Si Arizona peut légitiment fournir des arguments en faveur de ce choix, cela sert aussi à mettre Callie à l’épreuve quand elle voit ses efforts réduits à néant dans cet épisode. La moralité : il faut accepter l’inévitable.

Si Arizona a du apprendre à se redéfinir sans ce membre, et toutes les pièces de son existence ont dû être réévalué en conséquence, Callie est celle qui en a le plus souffert. Dès qu’on a le sentiment que le couple touche enfin au but, on replonge dans du drama. Cela sera-t-il encore le cas après cet épisode ? On semble définitivement sur la pente montante, et s’il est légitime que cela se fasse lentement, il faut reconnaitre que les conversations du couple sont en train de devenir redondantes. Heureusement, il en ressort quelques moments particulièrement touchants : l’échange entre Arizona et Cristina et la scène finale avec Callie à l’extérieur de la maison.

Si la patiente choisit d’être amputée, le bébé abandonné dans les poubelles, lui, n’a rien demandé. Quelqu’un s’est débarrassé de lui, ce qui ne signifie pas pour autant qu’il n’a pas une belle vie devant lui. Stephanie le retrouve, elle-même venant de se faire jeter comme une vieille chaussette par Jackson. La jeune femme est meurtrie, mais l’épisode va d’abord jouer un peu sur le registre humoristique avant d’offrir la confrontation inévitable avec Jackson. Le problème dans le cas présent est qu’on savait depuis trop longtemps qu’Avery finirait avec April pour que cela puisse avoir l’impact émotionnel nécessaire – aussi triste peut-on être pour Stephanie. Difficile de donner à cette situation de l’ampleur. Malgré tout, Stephanie, à l’image de Murphy et de Shane, se relève de ce qui lui est arrivé. Les internes ont perdu et en tirent des leçons.

Sur le sujet de l’abandon, il reste alors celui qui touche Alex, soit la peur que cela ne se reproduise de nouveau pour lui. Meredith trouve enfin une solution à son problème avec Jo et de la nouvelle réglementation de l’hôpital qui est, dans son application, assez stupide. Apparemment, le couple devait s’adapter du jour au lendemain et personne n’avait pris le temps de leur expliquer comment rendre cela légal aux yeux de l’administration. S’il était question de laisser de nouveau Alex signifier certaines de ses angoisses, il y avait moyen de le faire dans une intrigue mieux construite que celle-ci. Autant, cette nouvelle règle parait pertinente, autant sa mise en pratique est définitivement bancale.

Au moins, cela offre l’opportunité à Jo de se frotter médicalement à d’autres domaines, même si dans le cas présent, avec un homme qui devraient avoir ses organes donnés et son meilleur ami qui souhaiterait récupérer son rien. Cependant, ce n’est pas Jo qui doit le gérer, mais April. Bien que son comportement dissimule avant tout sa difficulté à faire face à la perte d’un proche, cela est trop en retrait, n’étant qu’une extension supplémentaire de la thématique de l’épisode.

Grey’s Anatomy poursuit donc cette dixième saison bien décidée à recoller les morceaux de la vie de ses personnages, si on peut le dire ainsi. On peut regretter qu’on semble tout de même se frotter à des problématiques déjà abordées à plus d’une reprise : Alex ou Cristina tournent un peu trop en rond, et Callie et Arizona s’en approche dangereusement. Cela n’est pas encore un problème et, à ce stade, on peut aisément concevoir que les scénaristes aplanissent un peu le terrain pour mieux se lancer dans le reste de la saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link