Grey’s Anatomy – Walking on a Dream (9.12)

Grey’s Anatomy - Walking on a Dream (9.12)

Owen annonce l’arrivée d’un conseiller dans l’hôpital qui va observer le fonctionnement des lieux. Arizona lutte avec des douleurs psychologiques et physiques au niveau de son membre amputé. À cause de ses hormones de grossesse, Meredith se montre plus émotionnelle qu’à l’accoutumée.

Maintenant que la banqueroute menace le Seattle Grace, il est évident que l’administration doit tout tenter pour l’éviter. C’est ainsi qu’est introduite le Dr. Alana Cahill (incarnée par Constance Zimmer), médecin-conseil qui est là pour déterminer où l’hôpital doit couper pour s’en sortir financièrement.

Pour l’intégrer de façon rapide, les scénaristes de Grey’s Anatomy lui ont fourni un passé commun avec Richard : c’est une de ses anciennes élèves. C’est quelque chose qui se révèle en partie dispensable et qui apparait presque de trop. Elle permet ici surtout de pouvoir mieux passer d’un patient à un autre avant la scène finale ; l’intervention de Bailey face à tous les médecins est réellement ce qui donne son coup d’envoi à cette nouvelle intrigue, aidant à mettre vraiment en avant ce que la fermeture de l’hôpital signifierait pour le personnel.

S’il s’agit là d’un enjeu important, l’épisode n’en délaisse pas pour autant ses autres personnages. La guérison d’Arizona se poursuit, et cette fois-ci, elle doit affronter les douleurs fantômes qui accompagnent inexorablement une amputation. Walking on a Dream délivre grâce à cela des scènes plutôt intenses en se penchant sur les rêves de la chirurgienne et sur la façon dont son cerveau gère la perte de son membre. Par contre, il est un peu étrange qu’en salle opératoire, ni Karev, ni Yang ne comprennent ce qui affecte leur collègue – surtout pour des médecins de leur niveau.

Toujours du côté de la guérison, Derek fait sa première opération depuis que Callie a réparé sa main. Celle-ci est d’importance pour imposer une dose de risques. La tension n’arrive pas à son maximum, car la conclusion est un peu trop évidente. Cependant, Derek apporte une couche de gravité qui empêche cette histoire de devenir obsolète, au contraire, tout particulièrement face au docteur Cahill qu’il ne veut pas dans son bloc opératoire.

Autant dire qu’à côté de cela, les problèmes hormonaux de Meredith apparaissent écrits de très grossière manière et se montrent assez abusifs juste pour l’aspect comique. À part la voir s’énerver contre Shane, rien ne paraissait pouvoir en ressortir, mais l’intrigue sera sauvée presque in extremis par le fait qu’elle doit prendre l’avion. Ce pas en avant s’inscrit alors très bien dans l’épisode et dans les évolutions de son mari et d’Arizona. Chacun continue de surmonter le traumatisme.

On en oublierait presque April qui s’occupe avec Stephanie de faire tourner les urgences. La première a certainement gagné en prestance dans son travail et semble parfaitement à sa place quand il s’agit de former les internes. Cette partie est aussi l’occasion d’introduire un intérêt amoureux assez bienvenu pour confirmer totalement l’éloignement avec Avery et offrir d’autres développements.

Avec cet épisode, Grey’s Anatomy continue d’exploiter justement les conséquences du crash d’avion, alternant alors entre problèmes physiques/psychologiques et maintenant financiers. Par contre, l’ensemble se montre un brin déséquilibré dû à quelques choix narratifs qui se révèlent payants un peu trop tard dans l’épisode.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires