Six semaines se sont écoulées. Rose et Derek sortent ensemble. George et Lexie ont emménagé dans leur nouvel appartement. Les docteurs sont en pleine compétition, organisée par Bailey, quand un homme arrive à l’hôpital après avoir survécu à l’attaque d’un ours. Cristina apprend que Torres est amie avec Erica Hahn.

Le retour de Grey’s Anatomy a lieu, approximativement comme si la série n’était jamais partie. Les 6 semaines de trous ne se ressentent pas, et permettent simplement de faire avancer certaines situations.

Tout d’abord le cas Derek/Meredith. Le Dr. Shepherd file le parfait amour avec Rose, qui confie même à Lexie (qu’elle ne connaît pas) qu’elle est amoureuse. Meredith assiste de loin à la romance, alors que Mark annonce à Derek qu’il n’aime pas sa nouvelle petite amie.
Contrairement au comportement habituel de Meredith, elle va s’éloigner de Derek au lieu de gémir et de se plaindre. Elle va s’occuper d’un patient et elle va découvrir que ce dernier a une tumeur au cerveau. Inopérable. Grâce à ce cas, elle va gagner le concours installé entre les résidents. Mais, elle va surtout rechercher un moyen de sauver la vie de cet homme.
Meredith s’est d’ailleurs mise à consulter la psychiatre de l’hôpital. Elle ne dit rien pour le moment, et prend la décision à la fin de commencer à parler.

Lexie vole dans l’hôpital pour rendre l’appartement miteux dans lequel elle vit plus agréable, surtout pour George qui se plaint de tout. C’est son seul et unique ami, et elle ne veut pas le perdre. Il est assez drôle de voir Lexie s’arrêter dans un couloir et voler un tableau sans que personne l’ait remarqué. On se demande comment elle a tout ramené chez elle sans se faire voir.

Le concours remet en piste nos résidents. Izzie cherche à gagner, pour se prouver à elle-même qu’elle vaut encore quelque chose, après toutes les erreurs qu’elle a commises. Ce n’est pas le point fort de l’épisode, mais on reste dans l’acceptable.
Cristina va sacrifier des points pour assister à une opération du Dr. Hahn, qu’elle aimerait avoir pour mentor. On voit bien qu’elle admire secrètement la femme. Il est intéressant que les choses soient compliquées pour Cristina, qui arrive souvent à obtenir ce qu’elle veut.
Pour Alex, toujours fidèle à lui-même, compétition, mais aussi toujours avec des paroles censées sur le sens de la vie, et qui font de lui plus qu’un médecin ordinaire.

Grey’s Anatomy revient donc avec un épisode assez solide. Tout n’est pas totalement contrôlé, et il y a certaines faiblesses, mais les scénaristes ont su tirer profit de la grève pour se débarrasser d’histoires encombrantes qu’ils ne savaient pas comment conclure, et pour en faire avancer d’autres, sans perdre de temps. C’est donc une reprise bien gérée.

Guest-star : Cheech Marin, Clea DuVall, Jason O’Mara, Amy Madigan

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire