Heroes – Kindred (2.03)
Voilà, difficilement, j’ai regardé Heroes. Encore plus difficilement, je me dois d’écrire cette review. Mes souvenirs de la saison 1 sont assez vagues, mais je peux affirmer sans conteste que cet épisode est l’un des pires de la série, sûr le plus mauvais de la saison 2 (et je n’en disais pas du bien). La motivation pour continuer l’aventure s’émiette très rapidement.

En vrac dans l’épisode :
Nikki et Micah sont de retour, allant de Vegas à la nouvelle Orléans, dans de la famille. Nikki va bosser pour la compagnie.
– Stupid Peter aide ses copains irlandais, puis fait dégager le lieutenant Reed qui voulait piquer le fric au type de CSI : Miami. Résultat : le type de Miami l’accepte dans son clan, et lui passe sa boite.
– Stupid Claire se dispute avec tête à claques, mais ça finit par se bécoter.
– Le beau Sylar se réveille, n’a plus de pouvoirs, tue Candice qui ne ressemble plus à Missy, mais ne retrouve toujours pas ses pouvoirs.
Mohinder Suresh se voit offrir un labo par Sammy Jenkins, situé, oh surprise ! dans l’ancien loft de Mendez. Il découvre la 8e peinture de la série « générations » si on peut dire, qui montre la mort de HRG.
Hiro toujours dans le passé raconte à Ando ses aventures en mettant des petits papiers dans le sabre. Comment cela est-ce possible ? Quelqu’un veut bien me l’expliquer ?
– Nos espagnols/mexicains ou qu’ils pourraient être portoricains, on s’en fout de toute façon !

La théorie de la semaine a émergé comme ça, je ne l’ai pas vu venir : le gêne Heroes crée une déficience intellectuelle. Dois-je vraiment le démontrer ? La semaine dernière, je prouvais la stupidité de la famille Petrelli. Cette semaine, j’affirme que, malheureusement, les seuls gens intelligents de cette série sont ceux sans pouvoirs.
Malgré tout ce qu’aura pu dire et faire Mohinder, on peut reconnaître qu’il a fait des études, que c’est un scientifique, et que, par conséquent, son quotient intellectuel est un minimum élevé. Avec lui, HRG alias Papa Bennet. Dois-je vraiment en dire plus ? Il a montré qu’il avait de la ressource à plusieurs reprises.

Comme je ne dois pas faire l’erreur de la semaine dernière, je ne démontrerais la stupidité que d’un Hero à la fois et cette semaine, ce sera tête à claques ! Que fait tête à claques ? Il vole. Franchement, avec un pouvoir pareil, il n’y a pas de quoi se la péter. Pourtant tête à claques, il se la joue, il est fier, arrogant. Quelqu’un lui a-t-il signalé que bon, il n’avait pas un physique d’Apollon, que les nanas ne tombaient pas comme des mouches devant le style gay non assumé ? Tête à claques, après avoir vu Stupid Claire se couper le doigt de pied avec une paire de ciseaux a décidé de se passer de la pommade, de se la jouer en société. Alors, au lieu de demander comment cela est-il scientifiquement possible de se couper le petit doigt de pied avec une paire de ciseaux, il décide de demander à son prof de sciences ce que serait capable de faire une fille qui serait aussi lézard ? Voyez le niveau intellectuel. Stupid Claire se barre, moitié en chiale, à cause de la dure blessure infligée par cette épreuve, et tête à claques décide de se la jouer et d’emmener sa belle dans les airs, pour lui prouver qu’elle n’est pas seule au monde. Sans regarder autour de lui si quelqu’un trainerait par là. Sur la plage, après un moment cucul la praline, tête à claques révèle à Stupid Claire qu’un homme avec des lunettes est le mal. Bon, ce n’est pas dit comme ça, mais y a de l’idée. Un homme avec des lunettes que le Haitien, pour l’occasion n’a pas réussi à effacer de la cervelle de moineau de tête à claques. Ce même homme se trouvait étrangement sur le parking, le jour où tête à claques avait failli renverser Stupid Claire, là, à quelques mètres. Mais tête à claques n’a pas fait le rapprochement. Tête à claque est stupide. Il a le gêne Heroes.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire