Heroes – Lizards (2.02)
Previously on Heroes…Peter est frappé d’amnésie, Nathan s’est laissé pousser la barbe, Matt est devenu policier, Claire se pète la jambe et Papa Hiro se fait tuer.

Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, le temps n’est pas au beau fixe. Il fait assez gris aujourd’hui. D’ailleurs, je suis malade. Enfin, je tousse quoi ! Rien de bien grave, pas de quoi interrompre mon travail sur Critictoo, mais bon, quand même, c’est ennuyeux. Un peu, comme Heroes, quoi ! Oui, je sais c’était bien amené, je ne m’entraine pas, non, ça vient comme ça, là, après 42 minutes de futilités.

Mais pourquoi, toi, tu regardes Heroes, si t’aimes pas ?

C’est une question qui pourrait tarauder certains esprits, je le conçois parfaitement. Quand on se fait le devoir de dire du mal régulièrement, ça peut laisser perplexes certaines personnes. C’est juste, que, bon, à la base, c’est une question de statistiques, vous voyez. Si ça fait monter l’audimat, c’est bien d’en parler quand même. Cette théorie tient moyennement debout, dans le sens où ni Fabien, ni moi ne regardons, je cite : Desperates Housewives, Grey’s Anatomy, House M.D. , Lost.

Après, au début (saison 1, j’entends), j’étais prête à vivre de grandes aventures (autre que Company Man). Faut reconnaître qu’il avait trouvé un moyen de me faire passer la mi-saison : Christopher Eccleston. Finalement, ça manque d’Anglais dans cette série. Je crois que c’est plus qu’une évidence qu’ils sont meilleurs que les Américains. Ils ne seraient pas aussi présents dans les séries US, autrement. Après ce joli tour de passe-passe dont je garde un très bon souvenir, l’été a permis la réflexion, l’été a permis de réaliser à quel point Heroes, c’était une série qui pète plus au que son cul (merci de me passer l’expression) et qui en plus, ne sait pas exploiter les bonnes idées d’X-Men (Le comics) et ne prend que les mauvaises. Manquerait plus que Cyke le flamby d’avant sa période Emma Frost, et on ne serait pas dans le caca.

Finalement, je ne réponds pas vraiment à la question. Je crois que je n’ai pas la réponse. Le problème d’Heroes n’est pas tant que ce soit mauvais, c’est que cela aurait pu être vraiment bon. Et on revient inlassablement dans l’espoir de voir ce qu’on devrait voir.

Pourquoi les Petrelli, ils sont pas intelligents ?

Je vais quand même parler de l’épisode, par respect aux lecteurs-fans d’Heroes, que je respecte bien entendu, et qui veut quand même savoir ce qu’y s’y passe au pays d’Heroes.
Cet épisode a donné naissance à une théorie au sein de la rédaction de Critictoo (oui, je me la joue), surtout élaboré par Fabien. D’abord, tout ceci n’est qu’une question de génétique, par conséquent, cet épisode est là pour nous démontrer que les Petrelli ont le gêne de l’intelligence déficient !

Peter Petrelli n’a plus de mémoire, est ligoté, et le type de CSI :Miami veut l’utiliser pour un boulot pour je ne sais pas qui (je n’ai pas la mémoire des noms pour ceux qui ne l’auraient pas encore remarqué). Il va quand même réussir à 1) utiliser son don de passer entre les éléments pour se débarrasser de ses cordes 2) allez sauver la sœur de ses kidnappeurs en utilisant éclairs à gogo et force de frappe. Après cela, le crétin, il est menacé par le type de CSI : Miami, et il ne lui en fout pas un dans la poire pour récupérer la jolie boite que le crétin lui tend, contenant des infos sur son humble personne. Peter a déjà prouvé à maintes reprises sa stupidité. La saison 2 ne lui fera pas exception.

Nathan, qui ne sait plus où il a rangé son rasoir, est naturellement à côté de la plaque, et comme il s’est fait manipulé pendant toute la saison passée, je n’ai pas besoin de prouver son esprit candide, si ce n’est qu’il a mauvaise mémoire. Il ne se rappelle plus où il a vu Matt Parkman le cher ! Il y a 4 mois, mon gars !

Claire a lu X-Men pendant ses vacances et veut savoir si elle peut faire comme Archangel après sa seconde mutation, c’est-à-dire utiliser son pouvoir auto-guérisseur pour soigner les autres. Elle veut tester ses pouvoirs, la choupinette, et pour ça, elle va se couper le petit doigt de pied avec une paire de ciseaux et ne pas hurler. On souffre, en silence ! Comme elle est stupide, et pas mister Muggles, le chien, elle va être prise sur le fait par Mr. Jemelapètefuturboyfriend qui va se planquer dans les airs. Mister Muggle lui saute, mais Claire, trop stupide pour lever la tête.

Un toutéliage de pouvoirs pas originaux dans Heroes ?

Perplexe devant le pouvoir de Takeshi Kensei, Fabien, a encore frappé ! J’expose le fait qu’entre le pouvoir de Claire et celui du beau et charismatique David Anders, il n’y a pas foule de différences. Ce dernier, selon ce qui a été dit cet été, est immortel. Or, personne ne sait l’âge qu’à Wolvie. Avec un pouvoir auto-guérisseur, on traverse le temps, sans vraiment prendre de l’âge. C’est là que Fabien entre en jeu : et si Takeshi était l’ancêtre des Petrelli ? Mieux, de Hiro et de tous ses amis ? Oui, on imagine bien Takeshi aller fricoter à droit à gauche.

L’épisode nous révèle aussi les pouvoirs du duo inutile Maya/Alejandro : je n’ai pas compris. Elle a un truc noir qui lui sort des yeux et là l’autre personne crève. Alejandro arrive, il résorbe la substance et ressuscite la personne. Franchement, j’avoue, je ne vois pas trop l’utilité, ni le but, ni l’intérêt. Mais bon, ils n’ont pas encore passé la frontière.

Mohinder Suresh, il a la seule bonne intrigue de l’épisode, et ça, ça calme

J’aime bien ce brave Mohinder, et cette année, on lui a donné une véritable histoire. Son boulot pour Sammy Jenkins va le conduire auprès du Haitien, à Haïti, qui a contracté le fameux virus. Il va donc le sauver. Et faire croire à la compagnie que le Haitien il lui a effacé la mémoire. Et le comble, j’y ai cru. Je veux dire, la compagnie, elle n’est pas très futée, c’était prévisible que l’autre il allait utiliser son pouvoir. Tout ça est rondement mené, et l’Haitien retrouve son vieux collègue HRG au rayon photocopie.

Finalement, le problème de cet épisode, et d’Heroes en général, c’est qu’il ne s’y passe pas grand-chose. Alors, faut voir que quand c’est Suresh qui a l’intrigue la plus intéressante, et qui en plus, progresse, proportionnellement au nombre de personnages, ça ne fait pas beaucoup. Le hic, c’est que pour Peter et Claire, je ne vois pas où c’est censé vouloir nous mener (est-ce censé aller quelque part ?). Au moins, Matt Parkman, et sûrement Nathan Petrelli, sont rattaché à cette histoire de tueur qui élimine l’ancienne génération, surtout qu’on a essayé de liquider Grand-mère Petrelli.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire