Heroes - Brother's Keeper (4.10)

Alors que Matt se retrouve face à Nathan, Tracy perd le contrôle de ses pouvoirs et Hiro tente de partir dans le temps à la recherche de Samuel. Plusieurs semaines auparavant, Suresh découvre un film de son père qui le mènera au Carnivale.

Ces dernières semaines, Heroes voyait son rythme de plus en plus ralenti. Un étirement en longueur des intrigues qui devenait réellement lassant. Heureusement, il semble que l’on arrive finalement là où on devait, ou plutôt, là où tout a commencé. C’est le truc de la série, tenter de retrouver les origines pour mieux régler les problèmes qu’elles ne cessent de retourner dans tous les sens pour essayer de les rendre plus tangibles. Des fois ça fonctionne, des fois non, mais que les personnages cherchent à éviter un drame à son début ou avant sa fin, ils ont tendance à commettre toujours les mêmes erreurs.

Notre grand souci du moment est de savoir ce que veut Samuel. Il déambule à tous les coins de la série pour faire du recrutement, pour rechercher on ne sait quoi. Il semble qu’à la base de tout ça, il y avait Suresh. Toujours à réfléchir bien trop tard, le bon professeur va faire une découverte et fonce droit là où il n’aurait pas dû. Forcément, il s’en rend compte trop tard, mais Hiro va plus ou moins réparer ça. Il doit récupérer un film que Mohinder allait brûler et en profitera pour lui sauver la vie. Le japonais pourrait une fois de plus sauver la partie, c’est un peu son nindô. Retour à la case départ, sauf que désormais on comprend mieux la motivation de Samuel à rassembler des personnes avec des pouvoirs. Il est probable que la prochaine fois on s’intéresse à la mort de son frère Joseph, car il apparait soudainement comme ayant été un gros joueur dans cette partie, et les décès des gens à pouvoirs, c’est quelque chose que les scénaristes aiment exploiter.

À côté de ça, l’intrigue Nathan/Sylar avance. Là aussi on a un peu trop attendu, mais le retour de Nathan dans la vie de Peter, additionné à une piste délivrée par René aka The Haitian, va permettre à toutes les pièces de s’assembler plus vite qu’on aurait pu le croire. Les retrouvailles avec Matt ne tardent pas et le transfert se fait discrètement, mais concrètement. Il faut dès lors patienter le temps de découvrir quel sera le prochain plan de Sylar. Ajoutons que Peter a de nouveau l’opportunité de posséder plusieurs pouvoirs – bien qu’il n’en a pas forcément totalement conscience –, ce qui n’est clairement pas innocent.

On voit donc petit à petit les morceaux se mettre en place de façon à nous orchestrer un peu d’action dans un avenir proche. Concrètement, il s’est presque déroulé trop de choses dans cet épisode pour que la semaine prochaine on voie se réaliser quoi que ce soit, mais c’est rassurant de constater que derrière tout ça il semble y avoir une véritable destination à atteindre.

Là-dedans, Tracy jouera probablement un rôle, mais vu que sa storyline avec Claire est sans intérêt, je préfère éviter de m’étaler sur la question.

Cet épisode a donc fait renaitre en moi un peu de volonté à poursuivre, car il a été bien moins soporifique que les précédents. J’espère seulement que ce n’était pas une exception et que l’on ne va pas immédiatement replonger dans tous les détours scénaristiques inutiles qui nous font perdre beaucoup de temps.