Sylar et Elle partent à la recherche de Claire qui est protégée par son père. Ando demande à Matt d’aider Hiro. Nathan et Peter s’envolent pour demander de l’aide au Haïtien, le seul qui peut stopper Arthur.

Je viens de somnoler 42 minutes. Que s’est-il passé durant tout ce temps ? Rien dans Heroes, ça, c’est certain. Tim Kring insulte maintenant ouvertement les spectateurs, et là je parle au sens littéral, car il l’a fait dans la presse, mais je pense que son pire outrage est de ne pas démissionner pour permettre à une personne de talent de reprendre Heroes qui, malgré tout, possède encore du potentiel. Seulement, voilà, personne ne parait en position de l’utiliser, du coup, on ne cesse de nous pondre des rebondissements complètement foireux.

Déjà, qui écrit ce foutu comic book depuis la mort d’Isaac Mendez ?? Ensuite, dans la première saison, l’histoire de l’éclipse n’avait aucun sens – sans parler du fait que ça ne se produit pas aussi souvent que dans la série. Il y avait des personnages doté de pouvoir bien avant qu’elle ne se produise, alors pourquoi tout à coup, on voudrait nous faire croire que cela joue un autre rôle que celui d’atténuer l’éclairage ?

Bref, comme d’habitude, il ne faut pas chercher à comprendre la logique et tenir chaque nouveau fait pour acquis.

Donc, on nous sort le vieux coup de la perte de pouvoirs, petit truc maintes fois utilisé dans les bandes dessinées. Je ne vais pas reprocher aux scénaristes de se servir de ce genre de rebondissements, par contre, il n’est pas difficile de les blâmer pour l’utilisation peu glorieuse qu’ils en font. Du moment que l’on ne ramène pas la Sorcière Rouge et sa crise de nerf, on croit que l’on peut s’en sortir. C’est sans compter le problème inhérent à cette série : l’ennui. Si le spectateur, ou au moins, moi, réussit à ne pas tomber dedans, c’est qu’il y a un problème. Tout va à deux à l’heure.

D’habitude je ne dis rien, car je suis un peu blasé par tout ce que la série fait de travers, mais il y a des épisodes qui ont tendance à me donner l’impression que l’on m’insulte encore plus que d’habitude, et je ne parle pas ici de ce qu’à dit Tim Kring.

Bref, Nathan et Peter s’envolent et s’écrasent. Tracy passe un coup de fil. Hiro et Ando vont voir Matt avant de se retrouver dans un champ et de décider d’aller dans un comic book shop tenu par Seth Green venu faire la guest avec Breckin Meyer. Matt continu à harceler Daphne. Mohinder se repose dans un cocon.HRG donne une leçon de baseball à Claire. Sylar et Elle théorisent sur leur place dans le monde. Fin.