Heroes418

Mardi 2 février 2010 à 11:06 | 3 commentaires | | | |

Heroes – The Wall (4.18)

par .

Peter tente de sortir Sylar de son rêve. Samuel force le passé de Noah à revenir à la surface devant Claire.

Cette saison, Heroes ne semble pas pouvoir se lasser des métaphores faciles. Cette fois, nous avons Peter et Sylar qui sont coincés et qui doivent abattre un mur pour sortir du rêve qui les retient. Rapidement, on comprend ce que ce mur représente, mais pas les deux protagonistes qui essaient de le démolir, sinon ils l’auraient fait depuis longtemps.

publicite

Sylar va donc passer du temps seul, beaucoup de temps, car dans le rêve, les heures sont des années. Il va méditer sur l’horrible personne qu’il est. Quand Peter arrive, rien ne se passe, mais dès le moment où ils vont se mettre d’accord sur le chemin à parcourir, le mur apparait. Forcément, la solution est le pardon. Sylar fait la paix avec lui-même et passe pour la énième fois du côté de la lumière, mais Peter refuse de lui pardonner, jusqu’à la fin de l’épisode, car il fallait bien repousser leur intervention au season finale.

Tout ceci a un gout de déjà vu et semble avant tout servir à justifier un nouveau changement de Sylar à coup de psychologie de comptoir. A croire que l’on peut ne jamais s’en lasser. Mais si, c’est lourd, bien que l’on commence à en avoir plus que l’habitude.

Pendant ce temps, on nous met en scène une improbable situation qui permettra à Claire d’apprendre le passé de son père… encore. Cette fois, on remonte à ses origines – comme on dit dans le monde du comic book – avec ses premiers pas contre les gens à pouvoirs et, en particulier, ce qui l’a poussé dans cette voie. N’aurait-on pas dû découvrir cela il y a bien longtemps, à l’époque où le personnage avec encore de la nuance ? Probablement, car aujourd’hui, cela n’apporte plus grand-chose, surtout avec Claire dans le tableau.

Bref, Samuel met son plan en route pour le grand final : direction New York. Original, pourquoi pas Washington D.C. ou Los Angeles ? Ça nous aurait un peu changés. Quoi qu’il en soit, je pensais que l’on verrait Tracy arriver, mais il faut croire que sa participation est repoussée au début du prochain épisode. De toute façon, tout est plus ou moins prêt pour se dérouler sans trop de surprises. Espérons que voir Samuel finalement battu (pourvu que ce soit sa fin définitive) apportera une satisfaction qui permettra de compenser un peu le désintérêt total dans lequel le visionnage de ses épisodes pousse les spectateurs (s’il y en a encore pour regarder d’ailleurs). Au moins, cet épisode, comme le précédent, a été moins soporifique que d’autres il n’y a que quelques semaines.

Partager cet article

Heroes
publicite
53 queries. 0,716 seconds.