Heroes – Turn And Face The Strange (3.22)

Sylar profite de sa nouvelle habilité pour ruiner la vie de Bennett. Hiro et Ando tentent de rejoindre la côte Est. Matt veut se venger de Danko pour la mort de Daphné.

Cette semaine, Noah Bennet a le droit d’être au centre d’une machination orchestrée par Sylar. Le but de la mascarade n’est pas très clair, le tueur étant plus habitué à ouvrir les crânes qu’à jouer des petits tours, mais sa  nouvelle habilité l’a, semble-t-il, rendu joueur. Au milieu de tout ça, se retrouve prise Sandra, inévitablement, et donc, les derniers restent de leur mariage s’évapore.

L’idée est reprise en quelque sorte avec Danko. Matt veut se venger et apprend qu’il y a une femme dans la vie de son ennemi. Il va l’approcher et il lui montrera qui est réellement l’homme qu’elle aime, ce qui va ruiner leur couple. Forcément.

Sortie de toutes ses histoires d’amour en perdition, Ando découvre qu’en faisant une grimace, il peut faire arrêter de pleurer bébé Matt. Bien entendu, ni lui, ni Hiro n’a songé à changer sa couche ou à le nourrir, ça aurait surement été trop simple.

Et enfin, les Petrelli se dirigent vers une réunion de famille improvisée « là où tout a commencé », mais ça, c’est pour plus tard.

Même si la série a réussi à se stabiliser à un niveau qualitatif plutôt correct, il faut bien admettre que les épisodes se suivent sans réellement apporter quoi que ce soit. Ça s’étire en longueur au maximum. Les détours empruntés ne sont pas dénués d’intérêt, mais l’écriture est relativement trop basique pour que l’on puisse en retirer tout le potentiel, surtout qu’il faudrait vraiment être attaché aux personnages pour véritablement sentir une implication – avec Matt Parkman, ce n’est pas évident.

L’histoire doit nous emmener à l’endroit où on aura finalement des réponses, là où s’achève l’épisode. On le sait dès l’ouverture, mais comme toujours, il aurait été trop simple de s’y rendre directement, il fallait brasser un peu d ‘air avant. Le problème est que l’on poursuit des idées. Une fois que la nouvelle est introduite, il faut prendre tous les détours imaginables pour la concrétiser, comme s’il n’allait pas y en avoir d’autres et qu’il fallait donc la rentabiliser au maximum.

Quoi qu’il en soit, on ne va pas changer Heroes à ce niveau. C’est presque trop tard. La saison va bientôt se conclure, on peut au moins se satisfaire de savoir qu’il va y avoir des révélations (que l’on n’attendait pas forcément).