Homeland – Achilles Heel (1.08)

La CIA doit faire équipe avec le FBI pour attraper le traitre. Brody retourne chez lui, auprès de sa femme et de ses enfants, alors que la femme de Saul se prépare à partir.

Après le twist du précédent épisode, Homeland ne va pas longtemps capitaliser sur cette nouvelle donne. Certes, les nouvelles informations ont changé un peu notre perception, mais l’équipe créatrice est déterminée à la bousculer encore.

Brody retourne enfin chez lui, auprès de Jess, et sa relation avec Carrie aura eu certainement pour conséquence de le libérer d’un poids. Son existence parait pouvoir en partie reprendre un cours normal, en tout cas pour sa vie de couple et familiale. La série met donc un point d’honneur à nous montrer les moments intimes et simplistes, tel que le visionnage de L’âge de glace ou Nick et sa femme à une belle soirée. Celle-ci sert avant tout à ramener les enjeux politiques sur le devant de la scène. Après quelques épisodes sans un mot sur la question, cela serait presque sorti de la tête. Pour le coup, il s’agit avant tout de préparer le terrain. Le petit scandale politique n’a rien d’habile, on aurait pu espérer un peu mieux, mais il va servir son but pour le futur, car le remplaçant envisagé n’est autre que notre sergent et héros.

La série ayant délaissé cet angle d’approche pendant quelques épisodes, Achilles Heel se contente surtout de raviver notre mémoire sur le sujet. Les enjeux sont placés ailleurs, avec la recherche de Tom Walker, le traitre. CIA et FBI travaillent donc pour mettre la main sur l’homme qui a été retourné en exploitant ses attaches émotionnelles. Homeland a bien montré à plusieurs reprises que les liens sentimentaux jouaient un rôle primordial dans les motivations des personnages. Il y a alors un étrange parallèle qui émerge avec ces agents de la CIA à la vie privée si bancale. Carrie prend conscience d’une solitude qui se transforme en fatalité, alors que Saul doit dire au revoir à son épouse. Le travail les consume, les dépouillant de toute vie sentimentale qui aide pourtant leur adversaire à avancer – mais qui se transforme aussi en faiblesse. Autant dire que rien n’est simple quand le cœur est dans la balance. En tout cas, Carrie ne ressort certainement pas indemne de sa relation avec Brody, qui lui aura offert la possibilité d’apercevoir une sorte de tranquillité d’esprit qu’elle n’a pas souvent. Comme le titre de l’épisode nous le dit, il s’agit donc ici de nous montrer qu’elles sont les faiblesses de chacun et personne n’est vraiment épargné.

Le plan de la CIA se reposera lui en grande partie sur l’épouse de Walker, élément qui apporte forcément une dose de risque qui conduira à une bévue. La menace terroriste ne disparaît pas, surtout que l’épisode se termine avec une scène qui veut une nouvelle fois nous faire réviser notre jugement sur Brody. La conclusion de l’épisode soulève donc des questions qui laisse finalement plus dubitatif que convaincu. Il faut dire aussi qu’avec les précédents épisodes, on peut avoir tendance à rester sur nos gardes. Il y a ici la sensation d’avoir voulu conclure ces 45 minutes sur un moment imprévu dont il est difficile de savoir exactement où l’on va.

Les enjeux ayant évolué au cours des précédents épisodes, Homeland doit donc s’engouffrer dans cette nouvelle direction. Cet épisode finit surtout par rappeler que l’on en sait encore bien peu sur cette menace – et sur Brody. La série continue de jouer avec les apparences, ce qui s’accorde parfaitement à l’univers de la CIA. Prudence quand même, car à ce stade de la saison, l’absence de quelques certitudes peut aussi faire plus de mal que de bien dans une intrigue qui a assurément bien des surprises encore en stock. L’univers du show repose en tout cas solidement sur les épaules de Carrie et Saul, l’élève et le mentor étant impeccables d’un bout à l’autre de l’épisode.

 

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link