Homeland – Gerontion (3.07)

11 Nov 2013 à 11:19

Homeland - Gerontion (3.07)

Désormais aux mains de la CIA, Javadi croit qu’il lui suffit de livrer quelques secrets à Saul pour se garantir un avenir doré, mais il découvre rapidement qu’il n’en est rien. La police est sur le lieu du meurtre de la femme de Javadi et Carrie tente de créer des interférences.

Cette saison de Homeland prend de plus en plus forme pour offrir un exposé au sujet de la manière avec laquelle les Américains perçoivent la lutte anti-terroriste. Il est donc ici question d’opposer deux idéologies. La première valorisant une vision sur le long terme, l’autre se focalisant sur le résultat immédiat.

Bien entendu, même si Saul semble par moment avoir ses idées obscurcies par la précarité de sa situation professionnelle et sa familiarité avec l’ennemi, il est celui qui s’impose comme étant le plus réfléchi. Sa vision d’avenir est cohérente bien qu’incertaine, ce qui ne l’empêche pas de paraitre plus prometteuse, car différente. En face de lui, le sénateur Lockhart se présente comme étant le porte-étendard de ce qui condamne le gouvernement américain à rester dans les bourbiers dans lesquels il s’est enfoncé. Tout ceci est un peu trop polarisant, mais il est indéniable que cela offre un peu de tension.

Cet élément est d’ailleurs ce qui manque en grande partie à cet épisode. Finir sur Saul et Lockhart comptant les points a le mérite de tout remettre en perspective, mais avant cela, la situation s’étire légèrement sans pour autant en tirer bénéfice.

Il faut dire que revenir dans la salle d’interrogatoire ne peut que rappeler les passages où Brody s’y trouvait. Le contraste est alors important, car le face à face entre Saul et Javadi n’a aucunement l’intensité de ceux entre Nicholas et Carrie. Les scénaristes de Homeland semblent s’être volontairement éloignés de cette période où ils voulaient avant tout nous livrer un thriller. À la place, ils se concentrent sur l’exposition des motivations des uns et des autres. Le résultat n’est pas dénué d’intérêt, mais cela nous donne tout de même de la télévision moins intense, ce qui, dans le cas de cette série, peut se montrer légèrement frustrant.

Il faut aussi dire que Carrie est assez contenue et l’incompréhension qui anime Fara n’est qu’une faible compensation face à la confusion qui pouvait par moment véritablement alimenter le show par le passé. D’ailleurs, même quand Quinn exprime sa perte de conviction vis-à-vis de son travail, cela n’a qu’un impact maigre puisque Carrie ne parait pas capable d’y répondre de façon appropriée.

Cela a donc comme résultat d’isoler Quinn, alors que son point de vue méritait d’entrer dans la discussion au moment où Saul vante les mérites de sa stratégie. Peter s’impose comme l’un des dommages collatéraux de cette approche, tout comme l’ex-femme de Javadi et, par extension, Brody.

À ce stade, il est dès lors compliqué de véritablement digérer ce que l’on nous dit, étant donné que les argumentaires des uns et des autres sont incomplets. Le but de cette saison sera peut-être de les compléter et de trouver un compromis pouvant servir à offrir une perspective nouvelle aux différentes thématiques du show, puisque celles-ci semblent finalement remises en question.

Gerontion se révèle ainsi assez difficile à appréhender, car il nous emmène à un niveau où seul ce qui vient après justifiera ou condamnera ce qui a été accompli ici. En dépit de ça, Saul continue d’avoir du matériel vraiment solide, permettant à Mandy Patinkin de s’imposer pleinement. Une chose plutôt bénéfique, surtout que ce qui n’est pas concentré sur lui manque légèrement d’énergie et se montre par moment trop didactique au sujet de ce que les scénaristes veulent exprimer. Les portes ouvertes en fin d’épisode devraient rééquilibrer cela rapidement.

Tags : Homeland Clark Johnson moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link