Homeland – Marine One (1.12 – fin de saison)

19 Déc 2011 à 12:12

Carrie plonge dans un état de dépression alors que Saul poursuit son investigation pour découvrir la vérité. Walker se prépare à passer à l’action au moment où Brody va rejoindre le Vice Président.

Homeland arrive au bout de sa première saison avec un épisode d’une durée de 1h20. Elle mène ainsi à bien tout ce qui fut développé par le passé, mettant aussi en relief certains de ces points faibles.

Autant éliminer ceux-là dès le début. L’épisode va employer à quelques reprises certaines facilités narratives ayant pour but d’aider au bon déroulement de l’épisode. L’éloignement de Jess et de son fils de la demeure s’inscrit bien dans cette lignée, les deux membres de la famille Brody, au contraire de Dana, n’ayant pas un rôle à jouer, si ce n’est au départ émotif, sont là où ils doivent être quand on a besoin d’eux, ou l’inverse, tout dépend des besoins de l’histoire.

La mise en action du plan de Brody souffrira aussi d’anicroches qui manquent d’une certaine finesse, même si l’échec a eu au moins pour conséquence de nous montrer jusqu’où il était prêt à aller. Bien que l’épisode prend le temps d’exploiter le tumulte du sergent entre ces 4 murs, ce sont les interventions de Dana et de Carrie qui sont les plus dévastatrices. Avec la première, l’épisode exploite habilement la relation qui a été développée entre le père et la fille et aide alors à jouer de l’émotion, Morgan Saylor étant plus que convaincant au téléphone. Sa détresse face à Carrie ou avec Brody est parfaitement retranscrite.

Et on peut aussi aisément dire que Claire Danes est encore une fois épatante, l’agent Mathison se trouvant au cours des jours racontés dans ce Marine One dans plusieurs états psychologiques. De la catatonie à l’action, la jeune femme nous emmènera dans sa propre spirale, si ce n’est qu’avec la mise en action du plan d’Abu Nazir, cette frénésie psychologique n’en est que plus intensive. Ceux qui l’entourent ne savent pas forcément sur quel pied danser et là-dessus, Virgil réussit à prouver sa fidélité tandis que Saul se montre encore une fois très touchant et impliqué. Le mentor aura tenté du mieux qu’il le pouvait d’être à ses côtés sans la laisser déraper, mais dans leur branche, il s’avère difficile de savoir toujours quand la personne a raison ou tort.

Carrie nous ayant déjà convaincues qu’il s’agit de bien plus que d’éliminer le Vice Président, l’épisode nous dévoile donc le plan d’Abu Nazir et le véritable rôle de Brody dans celui-ci. Les motivations ont été fournies et il faut reconnaître à l’orchestration de se révéler convaincante. Avec la sécurité à son maximum, il suffit d’un passage en compagnie de Saul pour nous montrer le but de toute cette mise en scène parfaitement huilée.

Si nos terroristes sont donc aussi préparés qu’on peut l’attendre, c’est avant tout auprès de la CIA que l’épisode prend de l’épaisseur. En dévoilant enfin totalement ses cartes sur le secret bien gardé de la mort du fils d’Abu Nazir, c’est avant tout la bévue de la compagnie qui est mise en relief et comment celle-ci a influé sur tout le reste. À force de chercher à garder un contrôle et à dissimuler les erreurs, c’est le pire qui en émerge. Rien n’est plus important que l’information, comme la scène finale nous le rappellera.

L’air de rien alors, Homeland délivre une victoire, mais celle-ci n’est pas connue de ceux qu’ils l’ont permis. Ainsi, entre leur incapacité à agir ou leur absence de connaissance de leur influence sur les évènements en ressort une étrange sensation. Bien entendu, les dernières minutes de l’épisode sont là pour nous annoncer la suite de la série, mais même sans cela, il n’y a même pas la sensation que quelque chose de grand vient d’être accompli, au contraire. Carrie est au fond du trou et Saul est impuissant.

Homeland conclut alors sa première saison avec une bonne dose de stress, de cynisme et aussi de possibilités pour la suite. Si quelques portes sont ouvertes pour la suite, Marine One est là pour mener à bien tout ce qui fut mis en place et le fait avec intelligence.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link