Homeland – 13 Hours in Islamabad (4.10)

8 Déc 2014 à 11:32

Homeland - 13 Hours in Islamabad (4.10)

Haqqani met son plan en action et sème la panique dans l’ambassade. Alors qu’ils ont survécu à l’attaque de leur convoi, Carrie et Saul sont maintenant pris pour cible par des tireurs embusqués.

Malgré le fait que Showtime a tenté d’imposer l’idée d’une nouvelle Homeland avec cette quatrième saison, d’une sorte de retour à zéro loin de Brody, beaucoup d’éléments dans le fond et la forme ont démontré que ce n’était pas vraiment le cas. Ce dixième épisode continue dans ce sens, puisqu’il confirme assez bien que la structure narrative de cette saison a grandement été calquée sur les deux précédentes.

Ainsi, on se retrouve avec un épisode qui nous sert de la fusillade, des retournements de dernières minutes et l’affirmation des enjeux qui mèneront jusqu’à la conclusion. De plus, à ce stade, tout cela ne pourrait pas devenir plus personnel pour Carrie.

On reprend donc l’intrigue de cette saison au moment où on saisit vraiment quel était le plan d’Haqqani depuis le début. L’ambassade étant le lieu central de l’histoire à ce niveau, son attaque a beaucoup de sens, surtout que les scénaristes américains ne paraissent plus capables, quand ils écrivent un dama s’approchant de près ou de loin de la politique internationale américaine, de ne pas nous balancer le « nouveau Benghazi ». Hillary Clinton n’a vraiment pas fini d’en entendre parler.

Quoi qu’il en soit, malgré une volonté claire de masquer la filiation entre 24 et Homeland, les scénaristes ne peuvent pas s’empêcher de flirter avec l’approche Bauer quand il s’agit de passer à l’action. Dans ce sens, Peter Quinn s’impose naturellement comme l’héritier de l’indestructible Jack, mais l’avantage que possède la série Showtime sur celle de FOX est que les traumatismes des personnages sont immédiatement pris en compte et cela fait que, même si Peter est un homme d’action (comme cela fut toujours suggéré, mais rarement illustré à ce point), il n’est pas une machine. C’est là-dessus que la fin de la saison va clairement jouer.

En attendant, on ne peut pas nier que 13 Hours in Islamabad est un épisode qui délivre ce qu’il promettait avec ses attaques. Véritable thriller d’action durant ses deux premiers tiers, le suspense monte et ne retombe qu’à la fin. On peut regretter très fortement certaines des victimes, une en particulier, mais il faut admettre que cela renforce l’aspect dramatique des évènements.

Néanmoins, voir Saul et Carrie mis de côté pendant tant de temps est un peu regrettable, car il y avait également de quoi faire grimper la pression de plusieurs crans de leur côté, mais l’opportunité de le faire n’est pas saisie. L’angle de la diversion est presque trop assumé et la réalisation manque légèrement d’énergie pour compenser cela.

Dans tous les cas, on arrive à moment important de l’histoire, puisque la conjoncture entière de la saison a évolué et les deux épisodes restants vont – comme cela était donc le cas l’an passé – sortir des sentiers battus pour nous livrer de l’inattendu. On peut tout de même espérer que l’ambassadrice aura le droit à un épilogue, car le dernier regard qu’elle porte sur son traitre de mari laisse un gout d’inachevé à ce stade. D’ailleurs, on pourrait dire de même avec les ultimes échanges entre Carrie et Saul, sans parler des décisions de Lockhart qui demandent à être examinées pour être mieux jugées.

Il y a donc encore à faire avant que cette saison se termine et on peut s’attendre à ce que cela pose les bases pour une saison 5 qui pourra peut-être, cette fois, être une réelle progression. La formule consistant à noyer Carrie dans trop de digressions pendant une mi-saison avant de laisser les véritables enjeux s’affirmer est un peu irritante. Il serait préférable que le niveau que l’on a en fin de saison et cette clarté dans les intrigues soient présents du début à la fin.

En attendant, 13 Hours in Islamabad a globalement offert sur ce qu’il promettait, même si certains choix scénaristiques peuvent être débattus, bien qu’il est probablement mieux de patienter un peu pour voir où cela nous mène avant de le faire. La suite s’annonce en tout cas du même acabit.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link