Homeland : Ransomware et autres petits soucis (7.02)

19 Fév 2018 à 18:00

Cette saison 7 de Homeland débute en cherchant étrangement à tout faire sauf se concentrer sur ce qui pourrait devenir l’intrigue de la saison. C’est une approche inattendue, car la saison 6 a fait le travail d’exposition, il n’est pas nécessaire de poser le décor.

Pourtant, Carrie va passer l’épisode prise en otage par un hacker. Plus précisément, c’est son ordinateur qui est pris en otage, ce qui lui évite surement de faire une découverte. Quelle pourrait être la finalité de cette intrigue autre que de trouver des excuses pour justifier que Carrie s’éloigne quelques minutes de sa cible ?

D’un autre côté, on ne peut pas non plus dire que ce début de saison adopte de toute manière la formule Homeland de base. Certes, Saul est sorti de prison pour partir chasser un terroriste, mais ce fameux « terroriste » n’est autre que ce bon vieux Brett O’Keefe. Il y a presque quelque chose de dégradant pour le personnage à se charger d’une telle mission, tout comme voir Carrie se sortir d’une affaire de chantage apparait presque en dessous d’elle.

Avoir ces personnages pris dans ce type d’histoire pousse à se demander ce que les scénaristes veulent nous dire. Après tout, la série n’est pas à propos de la déchéance des anciennes stars de l’espionnage. À moins qu’elle ne le soit ? Mais quel serait l’attrait ?

Homeland est loin de son heure de gloire, ce qui ne veut pas dire que cette saison 7 doit recycler les mêmes ressorts dramatiques que n’importe quel procedural drama du moment. Combien d’histoires de ransomware avons-nous eues ces derniers mois ? Il y a eu tellement d’ordinateurs pris en otage et de bitcoins payés pour les libérer que l’on pouvait espérer que quelqu’un comme Carrie soit suffisamment intelligente pour ne pas tomber dans le panneau.

Tout l’intérêt de ce second épisode se trouve alors dans la libération de Saul qui change les bases de la conspiration selon Carrie. Il est dommage que cela ne soit pas abordé. Pour le moment, nous avons donc Wellington qui tente d’obtenir ce qu’il peut de Keane et Saul n’est qu’un rouage dans son plan pour prouver au monde que la Présidente des États-Unis n’est pas aussi folle et dangereuse qu’elle l’est réellement.

Ce n’est pas gagné d’avance pour Wellington, mais puisque nous sommes dans Homeland, il peut espérer que — quand elle en aura le temps — Carrie exposera une véritable conspiration qui nous éloignera de ce narratif peu palpitant.

Ce n’est pas pour tout de suite cela dit, et cet épisode 2 n’aide pas à lancer cette saison 7 de Homeland dans une direction intéressante, puisqu’il fait du surplace.

Tags : Homeland Homeland saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link