Hooten and the Lady Saison 1 : Les aventuriers des trésors perdus

Avec Hooten & The Lady, Sky One semble décidé à reconquérir un genre tombé en désuétude, celui de la série d’aventure. Il faut admettre que depuis la fin de Sydney Fox et autre Adventure Inc. en 2002/03, les programmes de ce type se sont raréfiés. Quelques productions comme Flynn Carson et les Nouveaux Aventuriers ou Warehouse 13 de Syfy ont tenté de reprendre le flambeau avec une touche de fantasy plus marquée pour un résultat bien différent.

Dans cette série anglaise, on suit un duo composé de Lady Alex Lindo-Parker (Ophelia Lovibond), conservatrice du British Museum et de l’aventurier Ulysse Hooten (Michael Landes). Ce duo détonnant marche dans les pas d’Indiana Jones et parcourt le monde à la recherche de trésors, monuments et autres reliques supposées disparues.

La première chose qui séduit dans cette nouvelle aventure, c’est le tandem formé par Hooten et Alex. Dans la plus pure tradition du genre, ils sont aux antipodes l’un de l’autre. Hooten est un globe-trotter solitaire, plus intéressé par les retombées financières de ses découvertes que pour leurs importances historiques. À l’opposé, Alex est une femme dévouée à son métier qui voit dans ses nouveaux périples l’occasion de ramener des morceaux de patrimoine au sein du musée londonien.

Leurs collaborations mènent alors à des passages fatalement cocasses, teintées d’innombrables punchlines qui désamorcent les situations les plus périlleuses. Les tempéraments flamboyants des acolytes conduisent à de multiples scènes d’engueulades dans les moments les moins opportuns.

On peut cependant regretter que la caractérisation des personnages tombe inexorablement dans les clichés du genre. Hooten est un macho qui se revendique comme tel et Alex apparaît comme incapable de gérer sa vie professionnelle et privée. Néanmoins, ces problèmes sont compensés par l’interprétation trépidante des deux acteurs.

Mais le plus excitant dans Hooten & The Lady se trouve être les nombreuses chasses au trésor aux quatre coins du monde. Chaque épisode nous entraîne dans un nouveau paysage, du fin fond de la forêt amazonienne aux ruelles italiennes, en passant par les déserts les plus arides au froid glacial de la Russie. La série — contrairement à beaucoup d’autres — bénéficie d’un tournage qui s’étale sur plusieurs pays et permet de donner plus de cachet à l’ensemble.

On embarque avec un certain plaisir au sein de la découverte de la Cité perdue de Z, du tombeau d’Alexandre le Grand ou encore dans les mythes entourant la reine de Sabbat. Comme toutes expéditions dignes de ce nom, les scénaristes multiplient les rebondissements, enchaînent les scènes de courses poursuites au beau milieu d’une forêt et s’en sortent honorablement lors des séquences de combats.

Hooten & The Lady est une série calibrée pour délivrer un divertissement simple et mouvementé avec un humour omniprésent qui vient ainsi apporter une vraie touche de fraîcheur durant ces périples aux quatre coins du globe.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link