House – A bout de nerfs / Detox (1.11)

7 Sep 2008 à 12:09

House s’occupe d’un jeune homme de 16 ans victime d’un accident de voiture et qui n’arrête pas de saigner. Le médecin doit trouver une explication à ces saignements continus. Parallèlement, il accepte de relever un challenge lancé par le Dr Cuddy : ne pas prendre de Vicodine pendant une semaine. Mais les symptômes de manque ne tardent pas à apparaître. Pour ne rien arranger, les directives de House concernant Keith se font plus radicales et risquées qu’à l’habitude…

La thématique de l’épisode n’est pas tant le malade, mais House. Cuddy le met au défi de le faire arrêter la Vicodine. En échange, pas de clinique pendant un mois. Seulement, cette décision va avoir de fortes conséquences sur le patient qu’il traite avec son équipe.

House accro ou House souffrant ? Un peu des deux, mais d’un autre côté, l’addiction semble clairement venir de la douleur. Difficile alors de savoir si la conclusion de fin est authentique. House passe donc une partie de l’épisode dans la souffrance, et quand la douleur obsède, il est difficile de se concentrer sur le travail. On remarque quand même que malgré son état, son équipe n’est pas meilleure que lui. Cameron soutient House pendant un moment, puis le lâche complètement, tandis que Foreman, opposé de nature à son supérieur, va être le seul à avoir l’idée de redonner ses médicaments à House, par instinct de survie. Il est un peu étonnant que personne ne songe à faire de même avant. Il faut dire que tout le monde voit House comme un accro en pleine désintoxication, sans jamais songer à la douleur qu’il doit ressentir dans la jambe.  Chase garde quant à lui confiance en son patron, et il ne remet pas ses décisions en cause.  Il faut dire que le personnage reste d’un naturel détaché à toute épreuve.

D’un point de vue émotionnel, si le ton est plus sérieux qu’à l’accoutumée, c’est assez bien géré. On se serait fortement passé de l’opinion de Wilson sur la condition de son ami, mais passé ce détail, le jeu de Hugh Laurie permet de s’immerger complètement dans son état et de souffrir avec lui. Il en vient même à se casser la main pour oublier la douleur de sa jambe, action qui fausse légèrement l’idée qu’il est accro vu que cela fonctionne.

En toute logique, House n’a aucun problème à accepter qu’il puisse être dépendant, cela n’étant en soit pas une gêne. Comme il le dit, il paie ses factures, et tout ce qui va avec. A partir du moment où cela n’est pas néfaste, à part pour sa santé personnelle et que cela ne regarder que lui, il n’y a alors pas besoin de provoquer de changement. La vicodine le soulage, elle lui permet de faire son travail. Pourquoi changer la situation ? On est alors heureux qu’House incarne cette liberté d’esprit, évitant de tomber dans les méandres classiques du mal des drogues – qu’il s’agisse de gélules ou d’autre chose. Son raisonnement est logique, et tient debout.

Un épisode de qualité qui doit beaucoup à son interprète principal.

Guest star : Mark Harelik, Nicholas D’Agosto, Amanda Seyfried

Tags : House moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link