House – Both Sides Now (5.24 – fin de saison)

12 Mai 2009 à 10:16

House - Both Sides Now (5.24)

Un patient, Scott, a une main gauche rebelle quand les parties droites et gauches de son cerveau se mettent à fonctionner indépendamment. Pendant ce temps, House gère les conséquences de sa nuit avec Cuddy.

J’aime quand les choses sont bien menées, qu’on me prenne par surprise, et qu’on ne tombe aucunement dans la facilité, tout en respectant la série.

Il serait mentir de dire que l’épisode est plus passionnant qu’un autre. En tout cas, sur le plan médical, c’est un dossier qui, comme souvent, aurait sûrement mérité d’être plus approfondi, mais l’équipe créative n’a pas encore trouvé son équilibre sur ce plan-là. Elle a mis du temps pour réussir à développer deux intrigues parallèles, maintenant, il faut qu’elle réussisse à redonner à l’aspect médical toute la splendeur des débuts, car il arrive régulièrement qu’on reste à la surface, et parfois, c’est simplement la guest star qui offre réellement la profondeur dont l’histoire a besoin.

Alors, voilà, un épisode dans son ensemble ordinaire, jusqu’à son retournement final. Non, il ne s’agit pas du mariage de Cameron et Chase, qui a lieu, comme on pouvait s’en douter, mais de la santé psychologique de House. C’est drôle, car dans ma précédente critique, je pointais le fait que la désintox’ était trop facile, qu’House avait tendance à être méchant quand il était en manque, et ce n’était pas le cas là. Forcément, car notre docteur n’a aucunement subi de cure de désintoxication en compagnie de Cuddy, n’a pas fini au lit avec sa patronne, et ne va définitivement pas bien.

C’est véritablement les dernières minutes de l’épisode qui offrent toute l’intensité qu’un season finale se doit de posséder. L’avantage ici est que les scénaristes ont construit leur histoire sur la durée, de la première apparition d’Amber, jusqu’au final, où on la revoit (ainsi que Kutner, le temps d’une scène), pour nous offrir une conclusion maitrisée et solide. Complètement en accord avec House.

Ce n’est pas un épisode parfait, mais c’est une belle manière – même si le mot ne satisfera peut-être pas tout le monde – de conclure la saison, à la fois triste, prenante et d’une logique implacable. Du parallèle entre l’évènement heureux, à celui teinté d’angoisse vers lequel se dirige House, en compagnie de Wilson, c’est un final qui peut entrainer beaucoup de changements et implique une prise de risques non négligeable. Tout ceci se révèle être définitivement à l’image de son personnage principal.

Tags : House Ashton Holmes moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link