House – Devine qui vient dîner ? / Daddy’s Boy (2.05)

6 Nov 2008 à 0:03

Après avoir fêté la remise des diplômes avec sa famille, Carnell, un jeune étudiant de Princeton se rend à une fête organisée par ses amis. Complètement saoul, il est victime de chocs électriques dans tout le corps et convulse.

Dès le début, on peut deviner approximativement comment va finir toute cette histoire. Trouver les raisons qui ont provoqué la maladie sera le plus gros enjeu, car vu la gravité du cas, les scénaristes écrivent avec une idée bien précise pour la fin, et cela se sent. Nous avons donc un père et son fils, et ce qui complique la tâche à notre équipe se trouve être que tout le monde ment. Au moins, pas de déception pour House. Au point qu’il se demanderait même si les deux sont capables d’être honnêtes. Le cas est assez grave et la tension est bien maintenue. Les symptômes se font ressentir, et il n’y a pas de temps mort.

Alors que la vie du patient est en jeu, House sait qu’il va recevoir une visite de ses parents. Et il s’agit d’un être tout à fait normal, qui n’aime pas les voir. Tout particulièrement son père. Sa mère est selon lui gentille, a un bon sens de l’humour et évite toute forme de conflit. Son père est un gros moralisateur et il est évident qu’il a de grosses difficultés à le supporter. Ils ne font pas beaucoup de scènes, mais cela est suffisant pour comprendre les relations qu’ils entretiennent avec leur fils. Cameron se questionne là-dessus, et on a le droit à une réponse de Wilson : ‘You know what I figure is worse than watching your son become crippled? Watching him be miserable‘. Ce genre de réflexion, souvent mise dans la bouche de Wilson sont assez irritante, dans le fait qu’elles sont en totale opposition avec le personnage de House. Wilson, s’il se trouve être le meilleur ami, est un homme qui ne comprend pas le fonctionnement d’House, sûrement dû à une vision très stricte de ce que doit être le comportement humain (n’oublions pas, il est quand même assez moralisateur comme homme). Il n’empêche, cette façon qu’on les scénaristes de donner une justification au comportement d’House est assez irritant. Il est comme tout le monde, il a des hauts et des bas, mais comme le dit Chase dans cet épisode, House doit être ainsi depuis sa naissance. Rien de mal à cela, c’est pour ça qu’on l’aime. Notre docteur préféré n’a jamais tenté de donner explication à ses actions, simplement car il est ainsi. Pas d’alibi, et c’est tant mieux, le personnage aurait beaucoup moins d’intérêt si c’était Wilson qui avait raison. Mais on sait tous que ce n’est pas le cas. House est celui qui a raison.

L’épisode n’est pas mal mené, et capte l’attention pendant 45 minutes sans grande difficulté.

Guest star : Vicellous Reon Shannon, Clifton Powell

Tags : House moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link