House – Family Practice (7.11)

8 Fév 2011 à 12:13

Arlene, la mère de Cuddy est hospitalisée. Rapidement, House est officiellement éjecté de l’affaire, mais poursuit officieusement son diagnostic. Taub a besoin d’argent et accepte de travailler pour son ex-beau-frère, mais cela ne va pas tourner comme il l’espérait.

Candice Bergen est déjà de retour, ce qui explique un peu plus la couverture médiatique qui a été faite pour sa première apparition dans la série. Cette fois, on dépasse le repas de famille pour prendre un angle plus traditionnel du show, puisqu’Arlene est la patiente de la semaine.

Pour l’occasion, on nous ressort les classiques du genre. Cuddy est trop impliquée, House se fait renvoyer, mais continue à établir son diagnostic derrière le dos de la patiente, et tout tourne mal. L’ajout de la saison étant bien entendu Martha et son honnêteté maladive et à toute épreuve.

Cette dernière est accessoirisée pour être utilisée comme compas de moralité de remplacement, maintenant que Cuddy est quelque peu compromise par le fait qu’elle accepte simplement que House a raison.

Quoi qu’il en soit, rapidement, il est évident que la maladie est secondaire – comme souvent – et que le contexte doit avant tout servir à pousser Cuddy à tenir tête à sa mère qui ne cesse de la rabaisser. Une relation conflictuelle qui, étonnement, va motiver House. Le couple Cuddy/House apparait de plus en plus légitime désormais, car il agit réellement par intérêt pour elle et qu’il ne se gêne pas pour hausser le ton et lui dire ce qu’il pense, sans qu’on nous laisse croire que cela risque d’être nuisible pour leur avenir. Basiquement, les scénaristes ont fini de consolider les bases et traitent les personnages comme des adultes.

Cela ne sera pas suffisant pour éviter que la crise morale et les habituels mauvais diagnostics (et autres tromperies) ne deviennent juste trop lourds. La tension monte, mais la façon avec laquelle cela est géré finit par être agaçante, car elle sonne trop familière et n’engendre aucun twist intéressant. Il faut dire que Martha n’aide pas trop ici, le personnage apparaissant vraiment comme étant un poids lourd qui ne sert plus à grand-chose d’autre qu’à casser l’ambiance.

Au milieu de tout ça, Taub tente d’avancer dans sa vie de nouveau célibataire qui manque un peu d’argent. Sa storyline a le mérite de bien mettre en avant son état d’esprit et d’illustrer le fait que l’on peut s’intéresser à lui en tant que personne, et plus seulement en tant que mari infidèle. Cela dit, son avenir est teinté de peu d’optimisme et on peut espérer qu’il ne va pas tarder à remonter la pente.

Au final, cet épisode avait des choses à raconter sur Cuddy, sa mère, et House – on oubliera la sœur jouée par Paula Marshall qui est totalement sous-exploitée. Malheureusement, s’il en ressort quelques bons développements pour les personnages, le déroulement de l’histoire n’est pas du tout inspiré et en devient pénible. Arlene n’est pas un mauvais protagoniste, mais sa présence finit par être presque néfaste, étrangement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link