House – Here Kitty (5.18)

17 Mar 2009 à 10:55

House – Here Kitty (5.18)

Morgan, une infirmière, vient en consultation et feint d’être malade, car un chat a prédit qu’elle allait décéder. House va alors chercher à prouver que le chat ne peut pas savoir qui va mourir, tandis que sa patiente va développer de véritables symptômes. Taub, lui, n’est pas heureux dans son travail et va rencontrer une opportunité pour changer ça.

Judy Greer semble être condamnée à jouer les illuminées, pas que ce soit le seul genre de rôle dans lequel on la voit, mais ce n’est quand même pas rare. Aujourd’hui, elle est la folle au chat qui prédit la mort, sa mort pour être précis.

Bien entendu, tout ceci est fumeux, mais derrière ce diagnostic expéditif se cachera une vraie maladie et un challenge pour House : comprendre comment le chat fonctionne. Pas pour répondre à une question scientifique, mais pour prouver qu’il a raison, ou plutôt, que les autres ont tort.

À côté de ça, Taub est en pleine crise. Il semble avoir perdu beaucoup d’argent dernièrement (thème devenu commun à beaucoup de séries) et ne peut plus offrir à sa femme la vie qu’il lui avait promise. Du coup, il déprime et une rencontre avec un ancien camarade d’école va lui rappeler tout ce qu’il avait avant. Certes, comme dirait Kutner, il sauve des vies, mais l’aspect pécuniaire le touche et le rend nostalgiquement aigri.

Au milieu de tout ça, Kutner et House se mènent une petite guerre revancharde bénigne, alors que Thirteen et Foreman restent en retrait et Wilson passe juste délivrer quelques mots de motivation involontaire à son ami.

Bref, House, Taub et Kutner sont ici plus ou moins au cœur de l’histoire et ça fonctionne assez bien. Le cas médical n’est qu’un prétexte, comme pratiquement toujours, ce qui fait que Judy Greer parait par moment sous-employée, mais cela n’est pas vraiment gênant, car House déploie plus d’énergie qu’à l’accoutumée pour nous distraire. Pour Taub, il faut remarquer que les scénaristes ne semblent prêts à le développer uniquement dans un contexte où le bonheur n’a pas sa place, comme s’il était condamné à une vie d’anxiété. Kutner s’impose une nouvelle fois grâce à ses prises de positions fortes, mais raisonnables et par sa volonté à aider son collègue. Le personnage gagnerait vraiment que l’on s’intéresse un peu à lui de manière plus conséquente, car on ne sait pratiquement rien lui, et c’est un peu dommage.

Voilà donc une histoire assez bien rythmée qui utilise correctement ses protagonistes. Le cas de la semaine aurait certainement mérité un peu plus d’attention, mais ce n’est pas handicapant pour l’intrigue. Un bon épisode, somme toute.

Tags : House Judy Greer moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link