House – Man of the House (8.13)

avatarun article de :
publié le :
21 fév 2012 à 12:09
votre opinion :
1 commentaire

house 813

Un conseiller conjugal s’effondre pendant un discours et l’équipe cherche à en découvrir la cause. Dominika est de retour dans la vie d’House pour convaincre les services d’immigration qu’ils forment un couple heureux.

Au cours de la saison dernière, House s’est marié. C’était sa façon à lui de surmonter sa rupture avec Cuddy et d’aider l’Ukrainienne Dominika ; si cette dernière était charmante, la stupidité de la diversion narrative l’était beaucoup moins, surtout que cela fut vite jeté aux oubliettes.

publicite

Finalement, pas complètement, car Dominika fait son retour dans Man of the House, après ne pas avoir vu son époux pendant plus d’un an. À noter que si la question légale pour le bon docteur est soulevée, personne ne semble réellement questionner comment la mariée a quant à elle vécu cette période. En somme, l’équipe créative cherche à construire sur ce qui n’était qu’une idée pour occuper un épisode avec plus ou moins de crédibilité.

Au fond, revoir Dominika n’est pas déplaisant. La bonne humeur du personnage donne de l’entrain à cette storyline et sort House de sa routine de travail. Bien qu’il ne s’inquiète pas vraiment de l’issue de cette histoire (et nous non plus d’ailleurs), voir le système légal venir sonner à la porte est un bon moyen (et logique) et ranimer ce faux mariage. Mieux que cela encore, c’est bel et bien la conclusion qui, au lieu de juste passer à autre chose après cet épisode, devrait au contraire nous assurer la présence de Dominika, qui vient joliment contrebalancer le cynisme d’House.  À noter aussi la scène où Wilson se fait passer pour un voisin avec un accent britannique : purement ridicule, mais drôle !

Pendant qu’House tente d’en apprendre le plus sur sa fausse épouse pour duper le système, il décide de choisir un nouveau team leader dans son équipe. Ce qui commençait sans aucune compétition va finir par opposer quasiment tous les membres. Park veut l’argent qui va avec la promotion ; Chase ne voit aucun de ses collègues endosser ce rôle ce qui le pousse à vouloir être le responsable ; Adams pense qu’une touche de féminité dans le service serait bienvenue. Dans tout cela, il n’y a bien que Taub pour au final garder les pieds sur terre, confronté à un dilemme plus masculin lié au patient de la semaine. Celui-ci est donc pris entre les autres intrigues, mais réussit assez bien à s’intégrer. La conclusion est évidente assez tôt, et elle reste tout à fait crédible. Il faut aussi admettre que l’esprit e compétition de l’équipe offre de bonnes lignes de dialogues à tout ce beau monde.

Car la plupart des développements sont traités sur un ton plutôt léger et sans enjeux de grosses importances, les multiples intrigues de l’épisode s’entremêlent aisément. Pour le coup, House délivre un épisode sympathique à suivre et qui ne se prend pas trop la tête.

Laissez un commentaire

©2006-2014 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress.
105 queries. 0,525 seconds.